LE DIRECT
Extrait de "Mon album Platini", écrit par Sylvain Venayre, et illustré par Christopher, qui revient sur le match d'anthologie France-Allemagne à la Coupe de Monde d'Espagne en 1982

France-Allemagne 82, quand les fantômes de Séville viennent hanter nos albums

28 min
À retrouver dans l'émission

Le 8 juillet 1982 s’est déroulé un des matchs les plus mythiques de l’histoire du football : France-Allemagne en demi-finale de la Coupe du Monde 82 en Espagne. Deux bandes dessinées se sont penchées sur cet événement. Rencontre avec leurs auteurs Sylvain Venayre, Didier Tronchet et Jérôme Jouvray.

Extrait de "Mon album Platini", écrit par Sylvain Venayre, et illustré par Christopher, qui revient sur le match d'anthologie France-Allemagne à la Coupe de Monde d'Espagne en 1982
Extrait de "Mon album Platini", écrit par Sylvain Venayre, et illustré par Christopher, qui revient sur le match d'anthologie France-Allemagne à la Coupe de Monde d'Espagne en 1982 Crédits : Éditions Delcourt, 2021 – Venayre, Christopher

Aujourd’hui, il est question d'histoire et de mémoire, de politique et d’économie, de rêve et de violence, de psychanalyse, et d’inconscient collectif. Le Rayon BD se penche sur un fait social total : le football !

Nous parlons de football, mais pas de la victoire de Chelsea hier soir en Ligue des champions, pas non plus de l’Euro qui approche et des espoirs suscités par notre trio d’attaque Mbappé - Griezmann - Benzema qu’on est impatient de voir à l’œuvre… Non nous parlons d’un match qui a bientôt 40 ans mais qui n’en finit pas de faire parler de lui, une demi-finale d'anthologie de Coupe du Monde à Séville en Espagne, en 1982 : la rencontre France-Allemagne. 

Séville 82, un match à la dramaturgie légendaire

Séville 82, c'est l'histoire d'un match de football pas comme les autres, une soirée hors du temps, aussi baptisée "La Nuit de Séville" sur laquelle se sont penchées deux bandes dessinées qui viennent de paraître simultanément :  Les fantômes de Séville, de Didier Tronchet et Jérôme Jouvray, et Mon album Platini, de Sylvain Venayre et Christopher au dessin. 

Les grands souvenirs de foot spectacle, au fond c'est souvent des défaites. Ce qui compte, ce n'est pas tellement de savoir pourquoi ce match est si important pour nous, c'est plutôt comment est-ce que ce match est devenu tellement important. En cela, ce n'est pas un hasard si on a attendu presque 40 ans pour écrire dessus, c'est ce que raconte Joseph Conrad sur nos aventures de jeunesses, ces aventures nous surviennent et le temps passant qu'on s'aperçoit qu'elle vont laisser une lumière dans le noir de notre passé.              
Sylvain Venayre

Extrait de "Mon album Platini", de Sylvain Venayre et Christopher
Extrait de "Mon album Platini", de Sylvain Venayre et Christopher Crédits : Delcourt - 2021 - Venayre - Christopher

La première bande dessinée est signée de deux auteurs de bande dessinée qui se sont associés pour la première fois. Didier Tronchet, grand auteur de Fluide Glacial, de L’écho des Savanes, le père de Raymond Calbuth et de Jean-Claude Tergal, également romancier, journaliste, réalisateur, et ailier gauche depuis de longues années et sur les terrains de plusieurs continents. Et Jérôme Jouvray, qui est le créateur de plusieurs séries et entre autres de la série Lincoln, aux éditions Paquet, avec sa femme Anne Claire et son frère Olivier.

C'est un match à la dramaturgie insensée, il y avait tous les éléments pour une bonne histoire avec de vrais méchants, malheureusement les allemands, et de vrais héros comme Platini, cette jeune génération qui renouvelait le football qui était brillante, qui pratiquait un football champagne, et qui s'est fracassée contre le mur allemand dans conditions terrible, par une injustice absolue.              
Didier Tronchet

Dessin de couverture du livre "Les Fantômes de Séville", de Didier Tronchet, Jérôme et Anne-Claire Jouvray, qui illustre la faute qui a fait basculé le match, du goal Schumacher sur le joueur français Battiston
Dessin de couverture du livre "Les Fantômes de Séville", de Didier Tronchet, Jérôme et Anne-Claire Jouvray, qui illustre la faute qui a fait basculé le match, du goal Schumacher sur le joueur français Battiston Crédits : éditions Glénat - 2021

Le football comme miroir de l'inconscient collectif 

Dans Les fantômes de Séville, ce match opère un moment de bascule dans l'histoire de France, dans l’inconscient collectif, dans la France du Foot mais pas seulement… Suite au match, en 1983 s'opère la rigueur initié par Mitterrand, et s'ensuit alors un certain espoir économique.

Dans la psyché collective d'un pays, le football prend une place puissante d'un point de vue émotionnel, et on ne peut pas exclure que ça ait des conséquences sur l'avenir sportif d'un pays mais aussi son avenir économique. J'ai eu le sentiment qu'après cette défaite, qu'on était dans un contexte où on allait perdre inévitablement. A travers cette défaite, se sont exprimées des choses qui ont bousculé les mentalités et de l'économie qui s'est refermée sur elle-même en 1983.             
Didier Tronchet

Extrait de l'album "Les fantômes de Séville", de Didier Tronchet, et Jérôme et Anne-Claire Jouvray
Extrait de l'album "Les fantômes de Séville", de Didier Tronchet, et Jérôme et Anne-Claire Jouvray Crédits : éditions Glénat - 2021 - Didier Tronchet - Jérôme Jouvray

La seconde bande dessinée est signée de l’historien Sylvain Venayre avec le dessinateur Christopher. Sylvain Venayre n’est pas un nouveau venu dans la bande dessinée, il a déjà signé plusieurs scénarios et coordonne la collection l’Histoire dessinée de la France éditée par La Découverte et La Revue Dessinée. Pour la première fois, il se met lui-même en scène dans une bande dessinée qui paraît chez Delcourt, dans la collection "Coup de tête" et qui s’appelle Mon album Platini, sous titrée Génération Séville 82

A travers ce livre, Sylvain Venayre démontre à quel point le football est un fait social, qui révèle beaucoup de choses de notre société, comme le miroir d'un inconscient national, intime et personnel.  

Dans la bande dessinée, on essaie de remettre un peu d'histoire, par exemple de rappeler que l'expression football champagne n'était qu'un argument publicitaire qui datait du grande stade de Reims de Raymond Coppa en 1958. Ce sur quoi on insiste dans le livre, c'est que le football en soi n'est finalement pas très important. (…) Cette intrigue résolument fictionnelle permet de re-raconter non seulement le match, mais aussi tout ce moment du foot et en l’occurrence de ma vie à moi en tant que représentant de cette génération.        
Sylvain Venayre

Extrait de "Mon album Platini", de Sylvain Venayre et Christopher dans la collection "Coup de tête"
Extrait de "Mon album Platini", de Sylvain Venayre et Christopher dans la collection "Coup de tête" Crédits : Éditions Delcourt, 2021 – Venayre, Christopher

Hommage à Benoît Sokal

En début d'émission, le Rayon BD rend hommage à un grand auteur de bande dessinée, le dessinateur belge Benoît Sokal, dont on a appris la mort le 28 mai, à l'âge de 66 ans. Il a été l'un des piliers de la revue A Suivre, dès sa création en 1978, avec son personnage fétiche et emblématique, l'inspecteur Canardo. Canardo, c’était le polar américain revisité par un auteur belge, mais aussi un jalon important de la bande dessinée animalière qui se tourne vers les adultes… 25 albums de Canardo, mais Benoît Sokal était aussi un grand concepteur de jeu vidéo tels que Amerzone (1999) et Sybéria (2002).

L'auteur de bande dessinée Benoît Sokal, dans son bureau à Witry-lès-Reims, le 31 mars 2004
L'auteur de bande dessinée Benoît Sokal, dans son bureau à Witry-lès-Reims, le 31 mars 2004 Crédits : François NASCIMBENI / AFP - AFP
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......