LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Dessin de couverture du livre "My Road Movie", de Nylso, paru aux éditions MISMA

Nylso, trait pour trait

29 min
À retrouver dans l'émission

Grande figure de la bande dessinée alternative, Nylso a commencé le dessin par le fanzine à l'âge de 30 ans. Depuis cet enfant du rock construit une œuvre au noir, contemplative, toute en variations. Rencontre avec un auteur qui parle en même temps qu'il dessine, alors que paraît "My Road Movie".

Dessin de couverture du livre "My Road Movie", de Nylso, paru aux éditions MISMA
Dessin de couverture du livre "My Road Movie", de Nylso, paru aux éditions MISMA Crédits : Nylso / éditions Misma (2020)

Dans le très beau livre 100 cases de maîtres de la bande dessinée, dirigé par Gilles Ciment et Thierry Groensteen aux éditions de la Martinière paru en 2010, le nom de Nylso figure entre ceux Moebius et Hugo Pratt, c’est dire si son œuvre singulière n’est pas passée inaperçue, si elle n’a pas échappé en tout cas à une certaine reconnaissance officielle, même si selon lui, ce n’est pas le plus important. 

Passionnée de littérature et de nature, Nylso est arrivé "tardivement" dans le milieu de la bande dessinée, à l'âge de 30 ans, après avoir travaillé en laboratoire de chimie pendant des années. Il commence en autodidacte en créant le fanzine Le Simo en 1994. Connu pour sa série Jérôme d’Alphagraph, parue aux éditions Flblb à partir de l'année 2000, il a depuis rejoint les éditions Misma, qui republient ces jours-ci My Road Movie, un livre originellement paru en 2009 chez Sarbacane et qui raconte des vacances, un road trip initiatique qu'il a fait avec l’un de ses frères, entre la Bretagne et la Vendée.

Je vis pas du tout ça comme un métier, je fais ça comme une passion dévorante. Le dessin c'est la meilleure façon que j'ai trouvé pour m'occuper. Depuis 25 ans, je n'ai pas vu le temps passer. Et je fais comme si j'avais tout le temps devant moi. Je mets les histoires dans des boites et quand j'ai assez dessiné, je prend tout et j'en fais un livre. Je ne rate jamais de dessin, puisque le dessin se révèle avec des traits.            
Nylso

Deux planches extraites de "My Road Movie", de Nylso, paru aux éditions Misma
Deux planches extraites de "My Road Movie", de Nylso, paru aux éditions Misma Crédits : Nylso / éditions Misma (2020)

Une symphonie du trait 

Le dessin de Nylso se caractérise par des petits traits noirs, très fins, qui semblent se poser les uns après les autres sur la page blanche, et qui s’agencent, s’ajoutent les uns aux autres, pour former des masses, des volumes, des ombres… A l'instar de l'improvisation ou de l'écriture automatique, comme si sa main décidait. Son œuvre est poreuse, introspective et contemplative, où le paysage et la nature représentent les contours de ses récits. 

Le dessinateur naturel est capable de se mettre debout face à une surface vierge et de tracer. Moi, je fais une tâche et ensuite je vois quelque chose dans la tâche et après des heures ou des semaines, je vois quelque chose et là je définis un tableau, une scène. Dans ces conditions là, j'arrive à quelque chose. Si je devais tracer un crayonné, je perdrais mon énergie, ma spontanéité et mon naturel. (…) Je mets les histoires dans des boites et quand j'ai assez dessiné, je prend tout et j'en fais un livre. Je ne rate jamais de dessin, puisque le dessin se révèle par les traits.          
Nylso

Extrait de "My Road Movie", de Nylso, reparu aux éditions Misma (2020)
Extrait de "My Road Movie", de Nylso, reparu aux éditions Misma (2020) Crédits : Nylso / éditions Misma

Son personnage le plus célèbre, c’est peut-être le petit Jérôme d’Alphagraph, paru en 6 volumes, un jeune garçon libraire, mais qui veut écrire et voyager, et qui tourne sans fin, avec ses amis, la question de la création et de l’aventure, inspiré du libraire rennais Jérôme Salio. Depuis, il a publié Kimi le vieux chien et Gros Ours & Petit Lapin aux éditions Misma. Nylso est actuellement en résidence d'auteur pour Formula Bula, une année durant laquelle il part à la rencontre d'élèves de CE2 et CM2 d'écoles du Xème arrondissement de Paris.

Extraits des débuts de la série Jérôme d'Alphagraph, de Nylso, paru aux éditions Flblb
Extraits des débuts de la série Jérôme d'Alphagraph, de Nylso, paru aux éditions Flblb Crédits : Nyslo / éditions Flblb

Angoulême 2021, un Festival pas comme les autres 

En ouverture d'émission, coup de fil à Sonia Déchamps, co-directrice artistique avec Frédéric Felder, du Festival International de la bande dessinée d'Angoulême, pour commenter la sélection officielle composée de 44 livres (avec de nombreux premiers albums), dévoilée le mardi 17 novembre 2020, la création d'un Prix des Lycéens et pour évoquer les particularités de l'édition 2021, qui se déroulera en deux temps. En janvier 2021 sera dévoilé le palmarès des différents prix, et le Festival se déroulera physiquement quant à lui, du 24 au 27 juin 2021. 

Deux affiches de la 48ème édition du Festival d'Angoulême en janvier et juin 2021, signées Chloé Wary et Willy Ohm
Deux affiches de la 48ème édition du Festival d'Angoulême en janvier et juin 2021, signées Chloé Wary et Willy Ohm Crédits : Chloe Wary -Willy Ohm-9e Art

Bibliographie

Intervenants
  • Co-directrice artistique du Festival International de bande dessinée d'Angoulême
  • Auteur de bande dessinée
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......