LE DIRECT
Illustration d'Edmond Baudoin, dans son livre autobiographique "Les fleurs de cimetière", paru en juin 2021

Edmond Baudoin, pionnier de l'autobiographie dessinée

28 min
À retrouver dans l'émission

Edmond Baudoin a marqué des générations d’auteur.ices de bande dessinée par sa façon de voir le monde et de le rendre visible. A l'aube de ses 80 ans, il se raconte dans un nouveau livre crépusculaire et testamentaire "Les fleurs du cimetière". Rencontre avec un peintre du temps.

Illustration d'Edmond Baudoin, dans son livre autobiographique "Les fleurs de cimetière", paru en juin 2021
Illustration d'Edmond Baudoin, dans son livre autobiographique "Les fleurs de cimetière", paru en juin 2021 Crédits : L'Association - Baudoin - 2021 -

Le Rayon BD reçoit aujourd'hui un auteur majeur de la bande dessinée française. Il a publié plusieurs dizaines des livres, de toutes tailles, parfois seul, parfois en collaboration, chez différents éditeurs. Son style est immédiatement reconnaissable, le plus souvent au pinceau, en noir et blanc, mais avec parfois la couleur qui surgit. Et si personne ne cherche à l’imiter, Edmond Baudoin a marqué des générations d’autrices et d’auteurs de bande dessinée par sa façon de voir le monde et de le rendre visible, par sa façon de raconter, de chercher, de s’interroger, sur lui-même d’abord. On dit aussi qu’il est un des premiers à avoir fait de l’autobiographie en bande dessinée.

Ma mère savait mal écrire et lire, et dans mon village il y en avait beaucoup comme elle. On m'a donné la possibilité de m'exprimer, comme disait Gilles Deleuze, de parler à la place de ceux qui n'ont pas la possibilité. Je me sens petit par rapport à tout ce que je devrais dire. J'en ai la possibilité donc j'en ai la responsabilité.  
Edmond Baudoin

pages 132 et 133 du livre "Les fleurs de cimetière", de Edmond Baudoin
pages 132 et 133 du livre "Les fleurs de cimetière", de Edmond Baudoin Crédits : L'Association - Baudoin - 2021

Edmond Baudoin publie un nouveau livre qui paraît à l’Association intitulé Les Fleurs de cimetière,celles "qui se dessinent sur les mains quand on prend de l'âge" selon l'auteur. Un livre somme parce qu’il contient près de 280 pages, et toute une vie, toutes les considérations de Baudoin sur la vie, sur l’art, sur la violence, sur la mémoire, sur le temps qui passe et le temps qui reste. A chaque page, la vie surgit, comme sur la page 227 :  

"A la fin de chaque page, je relis et je me dis : bon, là je suis allé assez loin, non ?         Non, une voix venue du fin fond de l’horizon me dit "non". Non tu te complais Baudoin, t’as peur ? Peur de quoi de ton précipice ?   N’aie pas peur, tu vas finir par mourir. Rien n’est grave."

La vie est tellement intense, forte, et même temps si fragile. Rien n'est grave car la vie va continuer après moi. Plus on avance dans la vie, plus on se rend compte de la complexité, en plus de ce qu'on vit, qui vient au milieu, et s'étale partout comme sur un grand pré. Une idée se confronte à toutes les autres idées et on se sent perdu, c'est comme des pétales dans le vent, on ne peut les rattraper. Même si on vivait 300 ans, on ne pourrait pas les récupérer.  
Edmond Baudoin

Autoportrait d'Edmond Baudoin dans "Les fleurs de cimetière", paru en juin 2021
Autoportrait d'Edmond Baudoin dans "Les fleurs de cimetière", paru en juin 2021 Crédits : L'Association - Baudoin - 2021

La peinture d'une vie 

Edmond Baudoin a 79 ans, il a un un peu vécu… Ce livre, que l'on peut qualifier de testamentaire, évoque la notion de l'inabouti, de l'aboutissement, et ses questions traversent toute son œuvre depuis 40 ans. Edmond Baudoin se raconte aujourd'hui dans Le Rayon BD, parle du rapport à la vie, à la mort, de l'amour, du rêve, de la notion de chef-d’œuvre, en convoquant la pensée de Jean-Marie Le Clézio. 

J'ai fait comme un paysan, comme un terrien, j'ai mis les mains dans la terre. J'aime dire que j’ai fait des modelages. Un livre c'est comme ça,  je le modèle dans la terre. Comme une peinture qui ne s'arrête jamais, comme quelque chose qui n'a pas de fin.    
Edmond Baudoin

Extrait du livre "Les fleurs de cimetière", d'Edmond Baudoin
Extrait du livre "Les fleurs de cimetière", d'Edmond Baudoin Crédits : L'Association - 2021

Musique et archive 

  • Graeme Allwright, Au cœur de l'arbre 
  • Archive : Jean-Marie Gustave Le Clézio lit un extrait de L'Extase Matérielle*
  • Extrait de l'album Melocoton, de Colette Magny (1965)

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......