LE DIRECT
 Extrait de "Tunnels", signée Rutu Modan, publiée en janvier 2021

Rutu Modan, sombres tunnels et ligne claire

28 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l'autrice Rutu Modan, cheffe de file de la bande dessinée israélienne, pour son nouveau livre "Tunnels", une passionnante histoire de fouilles archéologiques, sur fond de tensions politiques, servie par une ligne claire unique en son genre.

 Extrait de "Tunnels", signée Rutu Modan, publiée en janvier 2021
Extrait de "Tunnels", signée Rutu Modan, publiée en janvier 2021 Crédits : Actes Sud BD

Publiée depuis une quinzaine d’années chez Actes Sud BD, Rutu Modan a été récompensée par plusieurs prix, notamment à Angoulême pour ses derniers livres : Exit Wounds en 2007 et La Propriété en 2013 (tous deux couronnés du prestigieux Prix Eisner). Mais c’est une autrice rare. Elle n’avait rien publié depuis plus de 7 ans et c’est donc avec beaucoup d’impatience et de curiosité qu’on attendait sa nouvelle bande dessinée. Rutu Modan est à distance dans Le Rayon BD, en direct de Tel Aviv où elle réside, avec à la traduction : Valérie Zenatti.

Au-delà de la ligne claire 

Son nouveau livre est paru en France, toujours chez Actes Sud, au mois de janvier 2021. Il fait 288 pages, et Rutu Modan y met en scène toute une galerie de personnages aux motivations très différentes qui creusent des tunnels sous le mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie, tout cela sur fond d’archéologie et de quête de l’Arche d’Alliance. Cette bande dessinée s’appelle Tunnels.

Je ne suis pas arrivée à la ligne claire par le dessin, mais à travers les histoires mêmes. Je pense que ce qui est important dans cette école, c'est la clarté avec laquelle l'histoire est racontée et l’importance du storytelling. Mon style était très différent en début de carrière, plus grotesque, plus marqué. Le changement est arrivé avec le réalisme des histoires que j'ai vu autour de moi, avec le sentiment qu'il y avait déjà trop de grotesque dans la vie de tous les jours. Il faut choisir les choses qui nous intéressent dans la vie, telles qu'elles sont, telles que je les vois et tel que ça passe par mon dessin.  
Rutu Modan

Extraits de "Tunnels", de Rutu Modan, publiée en janvier 2021
Extraits de "Tunnels", de Rutu Modan, publiée en janvier 2021 Crédits : Actes Sud BD

Une chasse au trésor intime et politique

Le grand sujet de ce livre, c’est l’archéologie puisque plusieurs personnages veulent retrouver l’Arche d’alliance – l’Arche d’alliance, c’est ce coffre dont il est question dans la Bible et qui contiendrait les tables de la loi, et qui disparaît des écritures au moment de la prise de Jérusalem au VIe siècle av JC. Et c'est une tablette d’argile qui en révèlerait l’emplacement… Il y a des collectionneurs, il y a des marchands, et il y a plusieurs clans parmi les archéologues. En tête de cette recherche, le personnage principal, l'archéologue Nilli et son fils doc, ainsi que son frère Broshi. 

Ce livre est venu d'une histoire vraie. Il y a 30 ans, j'ai connu un garçon à l'école, qui a véritablement creusé avec son père pendant des années pour trouver cette Arche. Ils n'ont évidemment pas trouvé cet objet mythique, mais il m'avait raconté ça à l'époque et j'avais l'impression que c'était une bonne blague. Et il y a quelques années, je m'en suis souvenue et je me suis demandée pourquoi faisaient-ils ça ? Ils n' étaient ni religieux, ni mystiques, et j'ai senti qu'il y avait là une grande aventure, la quête d'un trésor. J'ai donc commencé à étudier cet objet de l'Arche d'alliance. Et j'ai découvert un sujet prodigieux relié à tellement de choses qui m'intéressent :  l'histoire, la politique, le crime, l'obsession … Une matière très profonde. J'ai suivi des cours pendant un an à la fac, chaque chose entraînant une autre, les fouilles m'ont amené vers le tunnel, le tunnel m'a amené à la question politique des palestiniens ... C'était une arborescence. (...) Je ne voulais pas faire ce livre avec un message politique, mais je voulais y mettre ma vision politique. Ce n'est pas la même chose entre une opinion et une vision. Une vision est beaucoup plus complexe avec des contradictions internes, c'est plus humain qu'une opinion.    
Rutu Motan

Secrets de famille

Chacun de ses livres se déroule dans un contexte politique particulier, avec une question compliquée qui traverse la société ou les familles israéliennes : Dans Exit Wounds, il est question d’une jeune femme qui cherche la trace de son amant après un attentat. Dans La Propriété, c'est une grand-mère et sa petite fille qui partent en Pologne pour tenter de récupérer un appartement spolié pendant la Seconde Guerre Mondiale…

Une des choses les plus importantes de mon identité, c'est la famille à laquelle j'appartiens, une famille très large, avec tout ceux qui sont là et ne sont pas là. Ils sont très importants pour moi. Le sujet de la famille m'a intéressé dès que j'ai commencé à faire de la bande dessinée. La famille est un laboratoire pour les sentiments familiaux, elle représente la société dans laquelle elle est inscrite. Mes parents sont morts quand j'étais relativement jeune et c'est l'expérience qui a eu la plus forte incidence dans ma vie. Ça revient toujours dans mes livres, il y a toujours leur manque et leur présence. Disons qu'il y a toujours une part consciente et une part d'inconscient.  
Rutu Modan

Extrait de "Exit Wounds", de Rutu Modan paru en 2007
Extrait de "Exit Wounds", de Rutu Modan paru en 2007 Crédits : Actes Sud BD
  • Musique : John Zorn, Arab and Jew, de l'album Filmworks XV : Protocol of Zion (2005)

Bibliographie

.

TunnelsRutu ModanActes Sud, 2021

La propriété

La propriétéRutu ModanActes Sud, 2013

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......