LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marine Le Pen entourée de l'état-major du Front national, en meeting à Paris le 10 décembre 2015•PATRICK KOVARIK - AFP

France Culture a-t-elle cédé au Front national ?

8 min
À retrouver dans l'émission

Les réseaux sociaux se sont quelque peu enflammés après l’émission « L’Atelier du pouvoir ». Vincent Martigny et Thomas Wieder (les producteurs) ont reçu ce 11 mars, Jean-Lin Lacapelle, secrétaire général adjoint du Front national.

Marine Le Pen entourée de l'état-major du Front national, en meeting à Paris le 10 décembre 2015•PATRICK KOVARIK - AFP
Marine Le Pen entourée de l'état-major du Front national, en meeting à Paris le 10 décembre 2015•PATRICK KOVARIK - AFP Crédits : PATRICK KOVARIK - AFP

Plusieurs auditeurs ont interpellé le médiateur : « J’apprends avec colère que « L’Atelier du pouvoir » a déprogrammé l’invitation d’une journaliste de Médiapart, pour répondre au souhait de l’invité FN ».

Que s’est-il passé ?

« Pourquoi avoir répondu aux exigences du Front national qui a pris l’habitude de sélectionner les journalistes ? »
L’invitation de la journaliste de Mediapart aurait-elle pu être maintenue en refusant les exigences de Jean-Lin Lacapelle ?
La question est en fait : comment accueillir cette parole ? Comment produire une émission équilibrée, structurée et pugnace : on entre alors dans les coulisses de la radio ; c'est le travail quotidien de France Culture et de ses producteurs d'organiser un débat dans lequel les invités peuvent se parler dans un studio radio, autour d'une table ; si le débat est impossible, aucun intérêt pour l'auditeur.

« Le Front national impose-t-il des noms de journalistes ? » Evidemment, non

Trop de Front national à l’antenne ?

Beaucoup d’auditeurs écrivent – à propos de France Culture, mais aussi de toutes les radios – que le Front national est trop présent à l’antenne, que cela contribue à sa notoriété… Qu’en est-il exactement ?
Le débat ce n'est pas le Front national ; le sujet : c'est le temps de parole imposé par le CSA

Plusieurs auditeurs se posent des questions à propos de l’émission « Les pieds sur terre », consacrée à la justice et au tribunal de Marseille. Pourquoi France Culture a-t-elle été interdite de reportage ?
L'émission n'a pas été censurée, elle est en ligne sur le site de France Culture

Intervenants
L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......