LE DIRECT
France Culture L'esprit d'ouverture

Bilan de la saison radiophonique sur France Culture

7 min
À retrouver dans l'émission

Emmanuelle Daviet reçoit Sandrine Treiner, directrice de France Culture pour faire le bilan de l'année radiophonique

France Culture L'esprit d'ouverture
France Culture L'esprit d'ouverture Crédits : France Culture - Radio France

Comment qualifiez-vous la saison qui vient de s’écouler ?

Sandrine Treiner : "Une saison profonde et réjouissante et historique. Historique quant à ses résultats, réjouissante quant à la dynamique d'antenne qui s'est déployée jour après jour, profonde car on a fait face à des enjeux importants tout au long de l'année. Les journalistes et productrices et producteurs de la chaîne ont su mobiliser tous les savoirs, toutes les idées, tous les systèmes de création, le théâtre y contribue pour éclairer différemment ces enjeux-là.

Quelle a été pour vous la plus grande surprise de l’année ?

Sandrine Treiner : "en décembre au moment de la crise des gilets jaunes, se rendre compte que tout le monde ne s'est pas tourné vers BFM  pour chercher de l'information immédiate, mais au contraire se tournait vers France Culture et vers les autres antennes de Radio France et était en recherche d'autre chose, de temps long, d'explications, de matière à penser...      
Autre surprise : nous avions décidé de consacrer une part importante de notre programmation aux élections européennes, nous avons décidé de consacrer un forum France Culture à la Sorbonne entièrement consacré à ce sujet. Quelle surprise de voir tout ce public présent sur ces enjeux de fond.

Combien d’auditeurs écoutent chaque jour France Culture ?

Sandrine Treiner : "1, 5 million, presque 30 % de plus que l'an dernier, deux fois plus qu'il y a dix ans, pour un ancien média, c'est historique. La plus forte progression radio cette année. Le profil de nos auditeurs est représentatif de notre société. L'auditeur a 55 ans en moyenne. On s'est renforcé de manière importante vers les 25 / 49 ans : 20 % des auditeurs sont de cette tranche d'âge et moins diplômés également, c'est essentiel, car la question des fractures culturelles est aussi importante que celle des fractures sociales. Si on peut jouer notre rôle de service public et apporter de la culture générale au fil de l'actualité, on n'aura pas perdu notre temps.

Quelles tranches de la grille en particulier ?

Sandrine Treiner : "Notamment la tranche de l'émission "la Grande Table", la matinale, 25% , par ailleurs toute l'antenne a augmenté, par exemple une émission comme celle de Marie Richeux "par les temps qui court a eu des résultats magnifiques". Comme l'a dit, il y a quelques jours Fabrice Lucchini, en citant une phrase de Barthes, France Culture, "c'est un peu de savoir et beaucoup de saveurs"...

Comment expliquez-vous ce succès ?

Sandrine Treiner : "Un travail de fond sur les grandes questions qui nous interrogent tous collectivement : la démocratie, le peuple, le vrai, le faux. L'exigence des citoyens rencontre la nôtre."

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......