LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
RADIO FRANCE PUBLICITÉ

La publicité envahit-elle France Culture ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Un certain nombre d’auditeurs estiment que la publicité a envahi France Culture. Et comble du comble, France Culture ferait de la pub pour Amazon… Qu’en est-il exactement ? Pour répondre : Serge Schick, directeur du marketing stratégique et du développement de Radio France.

RADIO FRANCE PUBLICITÉ
RADIO FRANCE PUBLICITÉ Crédits : Radio France

Plusieurs auditeurs, comme Mathieu, interpellent le médiateur : « J’ai été désagréablement surpris ce matin vers 7h avec l’apparition d’une publicité pour Audible, une filiale d’Amazon. Que vient faire une telle pub sur France Culture ? ».

Il s'agit de parrainage et non de publicité. La publicité, c'est un écran de publicité classique tandis que le parrainage c'est lorsqu'un annonceur choisit un programme parce qu'il estime qu'il est proche de son image de marque pour être présent sur nos antennes. Il n'y a pas de publicité classique sur France Culture, c'est interdit par le cahier des charges. En revanche, le parrainage est présent à l'antenne.En l’occurrence, Audible est une marque qui produit des livres audio dans des champs assez proches de la culture.

Quelle différence entre publicité et parrainage ?

Les deux nous rapportent un peu d'argent. France Inter, franceinfo et France Bleu ont accès à la publicité classique, ce qui n'est pas le cas de France Culture, Mouv, FIP et France Musique.

Donc pas de changement du cahier des charges ?

Le cahier des charges n'a pas changé, il n'y a pas de publicité sur l'antenne de France Culture.

En revanche certains auditeurs s’étonnent que l’on répète « pas de pub sur France Culture », mais que pour écouter les podcasts, il faille passer par l’écoute d’un message publicitaire. Les règles ne sont pas les mêmes ?

Il n'y a aucune obligation concernant la publicité par voie électronique. Nous avons décidé d'établir les mêmes règles sur les podcasts que pour la publicité classique. Nous faisons donc attention à la nature de l'annonceur. Il n'y a pas non plus de publicité sur les podcasts liés à l'information.

En quoi les podcasts coûtent-ils chers à Radio France ?

Tout simplement, car nous sommes "victimes" de notre succès. En janvier 2018, il y a eu plus de 22 millions de podcasts chargés sur France Culture contre 15 millions l'année dernière. Or contrairement aux voies hertziennes, pour les podcasts, plus il y a de téléchargements, plus ça coûte de l'argent (il faut plus de bande-passante). Cela permet également de financer les podcasts natifs et d'avoir un accès libre et gratuit aux podcasts.

Pourquoi, malgré la contribution à l’audiovisuel public (l’ex-redevance), Radio France ne peut-elle pas se passer de publicité?

Aujourd'hui, la publicité représente environ 6% du budget de Radio France. Si nous voulons continuer à innover dans la création et dans le numérique, il nous faut un financement. C'est donc une ressource complémentaire à la redevance.

Résultats du baromètre unifié du marché publicitaire dans Le Point

Certains auditeurs anti-pub, nous écrivent qu’ils seraient prêts à payer plus cher la redevance pour qu’il n’y ait pas de publicité sur nos antennes.

Cela ne dépend pas de nous. Les pouvoirs publics ne sont pas disposés à ce qu'il y ait une augmentation de la contribution publique.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......