LE DIRECT
© FDC / Lagency / Taste (Paris) / Ingrid Bergman © David Seymour / Estate of Dav

Cannes, les dessous du tapis rouge

6 min
À retrouver dans l'émission

Le Festival de Cannes est ouvert depuis le 11 mai. C'est un événement majeur durant lequel les journalistes sont très mobilisés. Antoine Guillot, critique cinéma de France Culture est en duplex de Cannes au micro de Bruno Denaes.

© FDC / Lagency / Taste (Paris) / Ingrid Bergman © David Seymour / Estate of Dav
© FDC / Lagency / Taste (Paris) / Ingrid Bergman © David Seymour / Estate of Dav

Cannes, un événement populaire ?

Ce festival est avant tout dédié aux professionnels. La sélection officielle est réservée aux journalistes, distributeurs, exploitants, producteurs... Les sélections parallèles, quant à elles, sont accessibles au public.

Des films élitistes ?

Certains auditeurs critiquent la sélection jugée trop "élitiste" des films.  La professionnalisation du festival permet de sélectionner des "films d'auteurs" plutôt que des films grand public. Ce festival prescripteur n'échappe cependant pas à la situation économique actuelle du cinéma. Les films sont moins vus, ils remplissent de moins en moins les salles.

Une journée de journaliste au festival

Les critiques doivent assurer leurs passages sur les antennes, leurs interviews, leurs papiers sur chaque films. Ils visualisent environ 4 à 5 films par jour.

2016, une bonne année.

Antoine Guillot le confirme, la moitié des films en compétition qu'il a déjà pu voir cette année sont très bons...

Retrouvez Antoine Guillot tous les soirs dans la Revue de presse culturelle à 21h15.

Intervenants
  • journaliste, critique de cinéma et de bandes dessinées, producteur de l'émission "Plan large" sur France Culture
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......