LE DIRECT
Sculpture de poilu près du monument aux morts de la guerre de 1914-1918 de l'Ecole nationale des Beaux Arts, à Paris

1914-1918 : les oubliés des monuments aux morts

4 min

Alors que la guerre 1914-1918 s’est achevée il y a 100 ans cette année, des soldats morts pendant ce conflit n’ont jamais été inscrits sur les stèles de leurs communes. L’oubli commence à être réparé, en Béarn notamment. 

Sculpture de poilu près du monument aux morts de la guerre de 1914-1918 de l'Ecole nationale des Beaux Arts, à Paris
Sculpture de poilu près du monument aux morts de la guerre de 1914-1918 de l'Ecole nationale des Beaux Arts, à Paris Crédits : Bruno LEVESQUE / IP3 - Maxppp

L'histoire commence à une dizaine de kilomètres au nord de Pau, où Georges Péron a sorti de l'oubli Edouard Lalanne. 

Président du cercle généalogique des Pyrénées-Atlantiques, Georges Péron a épluché les fichiers des 10 000 morts béarnais de la guerre 14-18. 

Ce retraité du gaz a établi que 586 poilus ne figuraient pas sur les monuments.

Peu de départements en France ont réalisé l’équivalent du travail de Georges Péron. Potentiellement ce sont donc plusieurs dizaines de milliers de poilus qui manquent sur les monuments aux morts.

Reportage de Béatrice Dugué.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......