LE DIRECT
Le Conseil régional des Pays-de-La-Loire, présidé par le LR Bruno Retailleau jusqu'en octobre 2017.

Élections régionales : dans les Pays de la Loire, la transition écologique en débat

5 min
À retrouver dans l'émission

Aucun favori ne semble pour l'instant émerger mais un débat paraît s'imposer autour de la transition écologique entre la présidente de région sortante Les Républicains Christelle Morançais, l'ancien ministre LREM François de Rugy, et le député Matthieu Orphelin, à la tête d'une alliance EELV/LFI.

Le Conseil régional des Pays-de-La-Loire, présidé par le LR Bruno Retailleau jusqu'en octobre 2017.
Le Conseil régional des Pays-de-La-Loire, présidé par le LR Bruno Retailleau jusqu'en octobre 2017. Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD - AFP

"Mon vrai bureau, c'est ma voiture" déclare Christelle Morançais, la présidente de région sortante, en poste depuis octobre 2017 pour succéder en cours de mandat à Bruno Retailleau, le président de région élu. Touché par le cumul des mandats, il a préféré son siège de sénateur Les Républicains.

Christelle Morançais dans son bureau de présidente de la région Pays-de-la-Loire.
Christelle Morançais dans son bureau de présidente de la région Pays-de-la-Loire. Crédits : LOIC VENANCE - AFP

Je le dis souvent : je veux être la première écologiste de la région [...] Je veux faire des Pays-de-la-Loire la première région hydrogène verts en France.

Christelle Morançais, entrepreneuse de 46 ans, multiplie les déplacements, notamment sur le thème de la transition écologique. A ses adversaires qui l'accusent d'opportunisme sur le thème de l'écologie. Elle répond :

L'écologie n'est pas réservée non plus à un parti politique [...] Nous avons un bilan [...] Nous aurons le premier site de production d'hydrogène verts dans la région et même au niveau national.  Une production de Chanvre aussi. Et derrière, le chanvre peut faire de la production d'hydrogène. Donc, l'enjeu est vraiment de faire la synergie entre chacun des acteurs.

Matthieu Orphelin lors d'une manifestation contre l'implantation d'Amazon près de Nantes le 29 mai 2021.
Matthieu Orphelin lors d'une manifestation contre l'implantation d'Amazon près de Nantes le 29 mai 2021. Crédits : SEBASTIEN SALOM-GOMIS - AFP

Le député ex-LREM Matthieu Orphelin est à la tête d’une liste qui regroupe notamment Europe Écologie les Verts et La France insoumise. Il compte investir massivement pour la transition écologique :

Nous allons investir un milliard d'euros sur les cinq premières années du mandat [...] Accompagner les entreprises avec 200 millions d'euros d'aides [...]. C'est une transition écologique des entreprises et des collectivités. C'est trois fois plus que ce que n'a fait la majorité de Retailleau et de Morançais. [...] Tous les investissements dans ce cadre respecteront les enjeux écologiques et sociaux et aussi une meilleure mobilisation des fonds européens.

Débattre sur le modèle de transition écologique autour du développement économique

François de Rugy, redevenu député La République en Marche depuis son départ du gouvernement après l'affaire des homards, est tête de liste LREM. L'ancien ministre de la transition écologique interpelle le candidat tête de liste EELV/LFI :

Il y a une question à laquelle il faut répondre avant de vouloir dépenser un milliard, c'est comment créer des richesses [...] Nous avons une industrie aéronautique fortement implantée, notamment à Nantes et Saint-Nazaire. Est-ce que nous accompagnons l'industrie aéronautique dans son développement en la transformant pour que les avions, demain, émettent moins de gaz à effet de serre ? Ou est-ce qu'on combat le transport aérien en tant que tel ? Et on veut faire décroître à toute force le transport aérien, ce qui aurait pour conséquence concrète de faire augmenter aussi l'activité de l'industrie aéronautique. 

François de Rugy député LREM, ancien ministre et ancien président de l'Assemblée Nationale.
François de Rugy député LREM, ancien ministre et ancien président de l'Assemblée Nationale. Crédits : PHOTOPQR/OUEST FRANCE - Maxppp

Il attaque en particulier Europe Écologie Les Verts, car la menace pour lui serait une alliance entre Matthieu Orphelin et la liste socialiste au second tour. 

Europe Écologie Les Verts, opposition après opposition à des projets... On fini par aboutir à la décroissance. Donc moi, je souhaite que avant cette élection régionale, on puisse avoir ce débat et que l'on puisse éclairer les citoyens avant qu'ils votent.

Une alliance entre EELV, La France insoumise et le parti socialiste probable au second tour

C'est le député PS Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'agroalimentaire sous François Hollande, qui mène la liste socialiste dans la région. 

Guillaume Garot, député socialiste et ancien ministre en campagne à Angers.
Guillaume Garot, député socialiste et ancien ministre en campagne à Angers. Crédits : PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST - Maxppp

Il y a ceux qui disent et ceux qui font [...] Moi, je suis le seul parmi les candidats têtes de liste à avoir été maire. Ça me donne une certaine expérience des réalités locales. Moi, je suis dans une écologie du concret. C'est le sens de ces 50 000 "contrats nouveaux métiers, nouvel emploi". Parce que dans l'automobile, par exemple, on sait très bien que les salariés doivent s'adapter. En fait, il faut être capable d'accompagner dans la durée tous ceux qui devront demain mener une reconversions professionnelle, une mise à niveau technique, que les salariés soient aidés pour ça. 

Du côté du Rassemblement national, c'est l'eurodéputé Hervé Juvin, conseiller environnement de Marine Le Pen, qui est en lice. 

Hervé Juvin, député européen et tête de liste du Rassemblement National à Angers.
Hervé Juvin, député européen et tête de liste du Rassemblement National à Angers. Crédits : JEAN-FRANCOIS MONIER - AFP

A la différence de beaucoup d'autres régions, le thème du développement économique, celui de la sécurité et celui de la protection de l'environnement sont pratiquement à égalité dans les préoccupations des habitants des Pays de la Loire. J'ai créé le mouvement localiste [qui] promeut les circuits courts, promeut le retour à la commande locale. Ce sont naturellement des priorités que j'essaierai de développer à la tête de la région.

L e candidat tête de liste RN, qui est aussi actionnaire d'Amazon et de Total notamment, est fermement opposé au développement des éoliennes. 

Trois autres listes sont présentes au premier tour : celles de Cécile Bayle de Jessé pour Debout la France, la liste Lutte ouvrière menée par Eddy Le Beller et une liste indépendante intitulée "Un nôtre monde" conduite par Linda Rigaudeau, naturopathe nantaise de 41 ans. 

L'équipe
Journaliste

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......