LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'horloge astronomique de Prague a été rénovée en 2018

Europe centrale : le réveil citoyen de Prague

4 min
À retrouver dans l'émission

Dans un espace en prise avec différentes formes de populisme, les récentes élections locales en Slovaquie et en République tchèque ont fait émerger de nouvelles personnalités qui cherchent à créer une alternative pour les citoyens. Reportage à Prague, dirigée par un maire du Parti Pirate.

L'horloge astronomique de Prague a été rénovée en 2018
L'horloge astronomique de Prague a été rénovée en 2018 Crédits : Anne Fauquembergue - Radio France

En Europe centrale et orientale, les récentes élections locales ont fait émerger de nouvelles figures issues d'une opposition progressiste.  La capitale de la Slovaquie, Bratislava marquée par l'assassinat du journaliste Ján Kuciak en février dernier a confié les clés de la ville à un architecte de 41 ans, fondateur d'une association civique, qui s'est présenté en tant qu'indépendant. Tandis que dans la capitale voisine de la République Tchèque, à Prague, une coalition originale s'est formée pour rejeter le "populisme entrepreneurial" du Premier Ministre Andrej Babiš. Aujourd'hui, la riche capitale du pays est administrée par un collectif de citoyens, trois petits partis de centre droit et un maire issu des rangs du Parti Pirate, un cyberparti transeuropéen. Un reportage d'Anne Fauquembergue

Une alliance contre le parti ANO du Premier Ministre Andrej Babiš 

Comme un signal dans la vieille ville de Prague, la célèbre horloge astronomique s’est remise récemment à tourner après des mois de restauration l’an passé. Quelques pas plus loin à la mairie, la nouvelle équipe se met encore en place. Il faut s’adapter aux démissions des fonctionnaires de l'ancienne majorité issue du parti ANO du Premier Ministre Andrej Babiš. L'homme d'affaire milliardaire à la tête du gouvernement est dans une situation de "conflit d'intérêt" entre son rôle de chef du gouvernement et ses activités économiques selon un avis du service juridique de la Commission européenne qui pourrait obliger son pays à restituer les fonds européens comme l'explique le journal La Croix. Ce scandale explique en partie la victoire de la coalition selon le nouveau maire Zdeněk Hřib que France Culture a rencontré. Il vient des rangs du Parti Pirate, un parti de centre droit qui a dénoncé plusieurs scandales de corruption au sein du Parlement tchèque où siègent un sénateur et depuis 2017, 22 députés sur les deux cents que compte le pays. 

Les citoyens du quartier de Prague 7 à l'initiative 

Pour pousser le parti ANO dans l'opposition, les pirates ont pu s'appuyer sur l'expérience d'un collectif de citoyens. "Prague pour elle-même" est née il y a 4 ans sur la rive gauche de la Vltava, dans le 7ème arrondissement de la capitale, un quartier de friches industrielles aujourd'hui en plein renouveau. Ce collectif d'habitants a pris le pouvoir après avoir dénoncé par référendum local les projets mégalomaniaques de l’ancien maire du quartier, notamment la construction d'un nouvel hôtel de ville hors de prix. Jan Čižinský est le représentant de ces citoyens engagés. Ce chrétien démocrate a fait du chemin depuis 2014 : maire d’arrondissement, député en 2017 et maintenant dans le bureau exécutif de la mairie de Prague. Jan Čižinský explique sa conception de la politique. 

Jan Čižinský, le fondateur de la coalition de citoyens "Prague pour elle-même"
Jan Čižinský, le fondateur de la coalition de citoyens "Prague pour elle-même" Crédits : Anne Fauquembergue - AFP
Écouter
5 min
Jan Či¸inský : "En 2014, aucun d'entre nous n'était en politique"

Un sursaut citoyen hérité d'une tradition politique

Cette alliance originale à laquelle il faut ajouter trois petits partis de centre droit est à regarder sur le temps long explique le politiste Nicolas Maslowski. Elle peut être mise en lien avec la figure historique de l’ancien Président Vaclav Havel. Un Président qui a toujours soutenu la société civile encourageant dans ses écrits à développer la « vie indépendante de la société ». Cet héritage politique amène à  de fréquents réveils citoyens depuis 1989 et la chute du communisme explique Nicolas Maslowski :

Nicolas Maslowski est le Directeur du Centre de civilisation française et d'études francophones à Varsovie, en Pologne
Nicolas Maslowski est le Directeur du Centre de civilisation française et d'études francophones à Varsovie, en Pologne Crédits : Nicolas Maslowski
Écouter
4 min
Nicolas Maslowski : le parti Pirate, Prague pour elle-même représentent les jeunes générations qui rejettent la corruption"
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......