LE DIRECT
Paris a mis 25 ans à se séparer de sa banlieue agricole: peut-elle la récupérer?

Faire revenir l'agriculture dans la ville : l’exemple francilien

5 min
À retrouver dans l'émission

Il fut un temps où 80% de ce que mangeait Paris était produit dans sa banlieue. Est-il permis d'imaginer y revenir ? Suite de la semaine spéciale COP24 sur France Culture, focus sur la région francilienne à l'occasion de l'exposition "Capital Agricole" au Pavillon de l'Arsenal.

Paris a mis 25 ans à se séparer de sa banlieue agricole: peut-elle la récupérer?
Paris a mis 25 ans à se séparer de sa banlieue agricole: peut-elle la récupérer? Crédits : Yann Kebbi

Du ventre de Paris à Rungis, les Halles de Paris ont suivi le chemin des agriculteurs. Autrefois concentrés autour de la capitale, les producteurs spécialistes de la banlieue produisaient près de 80% de ce qui était consommé par les Parisiens, entre 1890 et 1930.  Aujourd'hui, le ratio s'est pratiquement inversé, voire pire. Paris, si une catastrophe survenait, ne disposerait que de 3 jours d'autonomie alimentaire. 

En moins d'un siècle, en Île-de-France, la surface des terres agricoles a diminué de moitié, aux dépens du bâti mais aussi de ces fameux "espaces verts" dont la plus-value est quasi nulle en terme de bio-diversité. 

Une exposition intitulée "Capital agricole" explore cette transformation jusqu'en janvier, à Paris, notamment à l'aide d'une cartographie comparée. Elle appelle aussi à repenser les concepts de Nature, d'Agriculture et d'Urbain pour tenter de ré-imbriquer ces trois espaces qui se sont séparés au fil du temps, en sacrifiant au passage beaucoup d'espèces animales et végétales. Ainsi qu'une certaine idée de la vie en commun. 

Reportage auprès de Victor Bello, jeune agriculteur installé en maraîchage biologique à Milly la Forêt. Grâce à l'association Terre de Liens, il approvisionne près d'une centaine de familles des alentours en légumes et œufs frais. Venu de Mantes la Jolie, il souhaitait "relocaliser" la production de légumes pour les Franciliens de cette région d’Île de France, située sur la route de Fontainebleau.

Victor Bello, agriculteur à Milly la Forêt
Victor Bello, agriculteur à Milly la Forêt Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

Reportage également au cœur de l'exposition "Capital agricole" avec son commissaire, l'architecte Augustin Rosenstiehl, et l'artiste photographe Sylvain Gouraud.

Augustin Rosenstiehl, architecte, et Sylvain Gouraud, artiste, au Pavillon de l'Arsenal
Augustin Rosenstiehl, architecte, et Sylvain Gouraud, artiste, au Pavillon de l'Arsenal Crédits : Anne-Laure Chouin - Radio France

Et aussi  

Une rencontre aura lieu le 24 janvier à 19h au pavillon de l’Arsenal pour présenter le pôle Abiosol,

Des ateliers pour jeunes enfants ont lieu sur ce thème

ECOUTEZ LE PODCAST DE RADIO FRANCE "AGIR POUR MA PLANÈTE" : 

A l'occasion de la COP24, retrouvez toutes les émissions et les chroniques sur le changement climatique,par les antennes de Radio France. Quel est l'impact du réchauffement climatique sur l'environnement ? Quels dangers, quelles solutions ? A retrouver sur iTunessur Deezer ou en fil RSS.

L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......