LE DIRECT
Depuis 20 ans, la Maison du Peuple à Clichy (92) rouille de jours en jours. Un symbole de l'abandon par les collectivités et l'Etat de nombreux monuments historiques

La vente au privé, mode de survie des monuments historiques

4 min
À retrouver dans l'émission

À Clichy, dans les Hauts-de-Seine, la Maison du Peuple, fleuron de l'architecture des années 30 classé au titre des monuments historiques depuis 1983, est en ruine faute d'entretien depuis vingt ans. Son propriétaire, la mairie, et le ministère de la Culture ont choisi de le vendre à Alain Ducasse.

Depuis 20 ans, la Maison du Peuple à Clichy (92) rouille de jours en jours. Un symbole de l'abandon par les collectivités et l'Etat de nombreux monuments historiques
Depuis 20 ans, la Maison du Peuple à Clichy (92) rouille de jours en jours. Un symbole de l'abandon par les collectivités et l'Etat de nombreux monuments historiques Crédits : Cécile de Kervasdoué - Radio France

Faut-il vendre les monuments historiques à des propriétaires privés pour les sauver de la ruine ? C'est le pari que fait le ministère de la Culture avec la Maison du Peuple, à Clichy-la-Garenne. Inaugurée en 1939, l'oeuvre des architectes Baudouin, Lods et Prouvé a été classée au titre des monuments historiques en 1983. Aujourd'hui, ce fleuron de l'architecture des années 30 est en ruine : fenêtres cassées, escaliers et étages recouverts de déjections d'oiseaux, restes d'anciens chantiers. Surtout, depuis novembre 2020, il pleut à l'intérieur, ce qui fait rouiller les planchers en métal et les auvents. 

Un monument en ruine faute d'entretien par les pouvoirs publics

Depuis la réforme du code du patrimoine en 2005, c'est au propriétaire et donc à la mairie de Clichy de s'occuper de la conservation et de la restauration du bâtiment. Cela n'a pas été fait depuis vingt ans et depuis l'automne 2020, la mairie n'a même pas fait mettre une bâche pour stopper les eaux de pluie.

La mairie n'a pas les moyens de rénover cet édifice. Les travaux de restauration ont été évalué à 20 millions d'euros. J'avais trouvé un projet avec un promoteur qui proposait une tour (de 99 mètres de haut construite sur le monument ndlr) pour financer les travaux du bâtiment, mais les riverains et puis le ministère n'en ont pas voulu ! Moi, je vous le dis franchement, il y a d'autre priorités que la Maison du Peuple à Clichy, et si je pouvais je la laisserais pour 1 euro symbolique.              
Rémi Muzeau, maire de Clichy et vice président du conseil départemental des Hauts-de-Seine

La plus grande partie de Maison du Peuple de Clichy, donnée par ses concepteurs à la mairie est fermée au public depuis 1995. Faute d'entretien et d'usage, elle pourrit doucement mais sûrement.
La plus grande partie de Maison du Peuple de Clichy, donnée par ses concepteurs à la mairie est fermée au public depuis 1995. Faute d'entretien et d'usage, elle pourrit doucement mais sûrement. Crédits : Cécile de Kervasdoué - Radio France

Pourtant, ce monument unique attire des architectes du monde entier. Sa structure évolutive de métal et de verre, son mur rideau, son plancher amovible, son toit ouvrant, ont inspiré toute l'architecture de la fin du XXe siècle et notamment la construction de grandes tour. Mais l'œuvre est méconnue du grand public faute de pédagogie de la part des services publics à qui elle a été donnée.

En 1995, 2003 et 2005, le ministère de la culture avait financé les travaux de désamiantage du bâtiments ainsi que la restauration de sa façade et sa mise hors d'eau mais le chantier avait été laissé en plan en 2005 au profit de la rénovation de l'autre monument historique de Clichy, le Pavillon Vendôme aujourd'hui semi privatisé. 

Un précédent projet de tour de 99 mètres de haut

Depuis 2018, des riverains se mobilisent pour sauver ce bâtiment du pourrissement, pour l'instant sans succès.

En septembre 2019, le maire Rémi Muzeau avait décidé de vendre la Maison du Peuple à un promoteur, le groupe privé Duval, épaulé par les architectes du cabinet de Rudy Ricciotti. Leur projet : une tour de 99 mètre de haut avec des appartements qui permettrait de financer la restauration de la maison du peuple. Ce projet avait suscité la consternation des riverains  et le ministre de la Culture, frank Riester avait finalement mis son veto à ce projet immobilier arguant qu'il dénaturait le monument classé.

Réunis au sein de l'association Quartier maison du peuple, les riverains avaient alors rédigé un rapport avec des propositions pour redonner un usage, public et artistique au monument et demandé des fond pour le remettre en état. La mairie comme le ministère ont rejeté et leur rapport et leurs arguments et la Maison du peuple a continuer son lent pourrissement.

Depuis le mois de novembre 2020, la Maison du Peuple prend l'eau et la mairie de Clichy n'a pas fait installer de bâche.
Depuis le mois de novembre 2020, la Maison du Peuple prend l'eau et la mairie de Clichy n'a pas fait installer de bâche. Crédits : Radio France

Le 29 juin dernier, lors du conseil municipal de leur ville, ils ont finalement appris le déclassement de la Maison du Peuple du domaine public et la vente du monument au groupe de restauration et d'hôtellerie Ducasse et à la société financière spécialisée dans les supermarchés Apsys.

Pour le groupe Ducasse : une aubaine financière immobilière et... fiscale

La Maison du peuple doit donc être vendue à 2 millions 100 mille euros pour une surface de 4000 m2 ; ce qui fait 500 euros du mètre2 dans un environnement où le marché affiche plus de 8000 euros le mètre. A cela s'ajoute la prise en charge par les pouvoirs public de 40% de la restauration de tout monument historique. 

Ca n'est pas un projet financier et immobilier, l'idée pour Ducasse, qui est un passionné d'architecture, est d'installer nos manufactures de chocolat, de glace et de café dans un environnement dont nous voulons garder l'esprit d'ouverture à tous. Quentin Vicas, responsable développement chez Ducasse Paris.

le problème c'est que la vente a été annoncée alors que le projet est encore en cours. Le ministère assure que Ducasse a su s'entourer d'architecte de confiance qui connaissent bien le monument. le présentation très succincte en Conseil Municipal indiquait que l'espace qui abritait jusqu'ici un marché devrait devenir une fabrique de chocolat, de biscuits, de café, de pâtes et les étages des bureaux, un centre de formation de chef et des boutiques et restaurants.

Bref ce n'est plus du tout une maison du peuple. Vous pensez vraiment qu'avec ma petite retraite je vais avoir les moyens de me payer du Ducasse ? Non ! C'est dégoûtant! Une retraitée habituée depuis 60 du marché de la Maison du Peuple

Pendant ce temps le nouvel acquéreur de ce monument historique pourra bénéficier de tous les avantages fiscaux qui y sont liés.

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......