LE DIRECT
Un bureau de vote à Jerusalem lors des élections municipales le 30 octobre 2018

Le vote des Palestiniens aux élections municipales en Israël

4 min

Le premier tour des élections municipales a lieu le mardi 30 octobre en Israël : un scrutin boycotté par la plupart des habitants palestiniens. Seuls 1% des 180 000 Palestiniens avaient voté lors de la dernière élection.

Un bureau de vote à Jerusalem lors des élections municipales le 30 octobre 2018
Un bureau de vote à Jerusalem lors des élections municipales le 30 octobre 2018 Crédits : Thomas Coex - AFP

Le premier tour des élections municipales en Israël se déroule le mardi 30 octobre. A Jérusalem, le poste de maire se joue entre un candidat nationaliste soutenu par le Premier ministre, un proche des religieux et un jeune traditionaliste. La ville compte 800 000 habitants mais moins de la moitié des électeurs s’était rendue aux urnes l’an passé. 

Cette élection est boycottée par les Palestiniens de Jérusalem-Est, qui représentent pourtant plus d’un tiers de la population. Ils ont un statut de résident à Jérusalem qui leur permet de voter pour les municipales, mais depuis l’annexion de la partie Est, ils refusent de participer au scrutin. Pourtant, quelque chose semble évoluer cette année. Un candidat palestinien est sur les rangs. Cela ne va sans doute pas bouleverser l’ordre des choses, mais c’est un premier pas au moment où l’Amérique bouscule la région.

Reportage à Jérusalem d'Etienne Monin.

À venir dans ... secondes ...par......