LE DIRECT
Grève des Soignants : journée de mobilisation des infirmiers du 8 Novembre 2016. Ici, à Paris. Ce mardi, ils appellent à défendre un système de santé de qualité.

Les "infirmières oubliées" veulent faire reconnaître leurs compétences

4 min
À retrouver dans l'émission

Après les gilets jaunes, les blouses blanches sont attendues dans la rue ce mardi 20 novembre. Les infirmières et infirmiers du secteur public, privé et libéral sont appelés à faire grève et à manifester. La mobilisation vise à faire reconnaître les compétences de la profession.

Grève des Soignants : journée de mobilisation des infirmiers du 8 Novembre 2016. Ici, à Paris. Ce mardi, ils appellent à défendre un système de santé de qualité.
Grève des Soignants : journée de mobilisation des infirmiers du 8 Novembre 2016. Ici, à Paris. Ce mardi, ils appellent à défendre un système de santé de qualité. Crédits : Vincent Isore - Maxppp

Leur dernière mobilisation d'ampleur remonte à 2016. Mais la coupe est pleine pour les seize organisations infirmières qui appellent les 660 000 praticiennes et praticiens du pays à faire grève et à manifester ce mardi. La profession s'estime maltraitée, méprisée même, par un exécutif qui, à ses yeux, ne reconnaît pas leurs compétences (ni leurs diplômes) à leur juste valeur. Le 18 septembre, Emmanuel Macron présentait le Plan Santé 2022. Un plan qui, d'après les syndicats infirmiers, sous-estime le rôle de l'infirmière dans le parcours de soins.

Nous allons au domicile des patients 7 jours sur 7, 365 jours par an

Pour Alain Rochois, du syndicat d'infirmières libérales Convergence infirmière, le rôle fondamental des infirmières dans le maillage territorial n'est plus à prouver. "Nous allons au domicile des patients sept jours sur sept, 365 jours par an, nous sommes le seuls à faire ça, quand les cabinets de médecins ferment le vendredi à 19h", explique-t-il. 

Un système de santé médico-centré

Les syndicats dénoncent un système de santé centré autour du médecin, seul prescripteur, seul décideur. Pourtant, sur le terrain, les infirmières et infirmiers sont amenés à assurer le suivi de la prise de médicaments, en modifiant parfois les doses pour le bien-être du patient. Une pratique en dehors du cadre légal de leurs compétences.

Reportage d'Elodie Vergelati.

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......