LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marlon Brando dans La vengeance aux deux visages (1961)

Les deux visages de Marlon Brando

26 min
À retrouver dans l'émission

A l'occasion de la sortie en DVD de "La vengeance aux deux visages" de Marlon Brando, rencontre avec Arthur Cerf auteur de "Marlon Brando, les stars durent dix ans", qui vient de paraître aux éditions Capricci.

Marlon Brando dans La vengeance aux deux visages (1961)
Marlon Brando dans La vengeance aux deux visages (1961) Crédits : Pennebaker Inc. (1960) - Carlotta Films

Mercredi-cinéma

Tewfik Hakem s'entretient avec le journaliste de Sofilm et Society, Arthur Cerf, auteur de Marlon Brando : les stars durent dix ans (éditions Capricci, collection stories), à l'occasion de la sortie en DVD et Blue-Ray (coffret Prestige) du film "La vengeance aux deux visages" de Marlon Brando, avec Marlon Brando (1961). Avec la participation d'Olivier Delcroix, du Figaroscope.

Sorti aux Etats-Unis en 1961, seul film de Marlon Brando comme réalisateur, c'est un film fondamental pour comprendre la personnalité de Marlon Brando qui va tenter de se hisser à la hauteur d'un Orson Welles. Dans La vengeance aux deux visages, je retrouve la dimension freudienne, œdipienne des films d'Arthur Penn.

La vengeance aux deux visages (1961)
La vengeance aux deux visages (1961) Crédits : Pennebaker Inc. (1960) - Carlotta Films

A travers ce projet de film comme réalisateur, il veut montrer qu'il n'est pas seulement un acteur mais un réalisateur. Ensuite, dans une dimension œdipienne, il veut régler se comptes avec son père.

C'est un western qui n'est pas un grand film d'auteur, qui aurait pu l'être, mais a été pris dans des péripéties qui ont tourné au désastre, et une perte de contrôle qu'il n'arrivera pas à rattraper.

[Oliver Delcroix] J'aimais beaucoup ce côté western à la mer, ce brave Marlon Brando dans la scène du braquage de début, est assis sur un coffre et mange une banane : ça, c'est très spaghetti, très Sergio Leone, avec toutes les imperfections que Brando insuffle dans son film. Et puis, quand le plateau se demandait ; "alors, on tourne quand" ? au bord de la mer, lui, il attendait "la bonne vague "pour tourner. ce type est d'une beauté incroyable, totalement sulfureux et totalement angélique.

[Arthur Cerf] C'est un film qui préfigure les années 60 de Marlon Brando, et les navets aussi dans lesquels il va tourner.Le moment Brando dure cinq films, du début des années 50 jusqu'à 1954. Au début des années 60, il devient "ringard", une star capricieuse.

La vengeance aux deux visages (1961)
La vengeance aux deux visages (1961) Crédits : Pennebaker Inc. (1960) - Carlotta Films

Avec la chronique de

Olivier Delcroix, du Figaroscope qui évoque la rubrique Tendance du Figaroscope consacrée aux 60 ans du Petit Nicolas de Sempé et Goscinny, avec l'exposition à la Fondation Louis Vuitton. Sortie Figaroscope du 27 mars 2019.

Archives

-Extrait de La vengeance aux deux visages, avec la voix de Martin Scorsese, au 54e New York Film festival, en 2016.

-René Goscinny, sur Le petit Nicolas, 25 décembre 1961, dans Bonnes feuilles et sillons sur France-Culture.

Programmation musicale :

Musique du film La vengeance aux deux visages, 1961

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......