LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe

Benjamin Lacombe : "Je vois « Carmen » de Prosper Mérimée comme une nouvelle romantique et purement gothique"

20 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Benjamin Lacombe qui illustre la nouvelle "Carmen" de Prosper Mérimée en s'appropriant cette figure iconique dans un univers gothique hispanisant.

"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe
"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe Crédits : Editions Soleil / Métamorphose

Lundi livre dans le Réveil culturel, avec :

Benjamin Lacombe, auteur et illustrateur, pour Carmen de Prosper Mérimée, aux éditions Soleil, collection Métamorphose.

Carmen est une nouvelle de Prosper Mérimée écrite en 1845 et dont a été tiré l’opéra homonyme sur une musique de Georges Bizet et un livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy (1875).
En Espagne, à Séville, arrêtée à la suite d’une querelle, Carmen bohémienne au tempérament de feu, séduit le brigadier Don José et lui promet son amour s’il favorise son évasion...

Benjamin Lacombe s’est attaché à mettre à l’honneur l’aura de cette femme fatale à travers ses particularités physiques, avec l’envie de la rendre surnaturelle, envoûtante, quasi satanique. Il a utilisé des huiles et des gouaches pour les images en couleurs et de l’encre de chine pour les cabochons.
(résumé de l'éditeur)

C’est l’opéra "Carmen", plus encore que la figure, qui m’a poussé à interpréter l’histoire originale de Prosper Mérimée. Regarder toutes les Carmen et essayer d’en créer une qui soit la sienne, ce n'était pas si facile... Ce n’est jamais simple d’aborder un personnage qui est une icône parce que chacun a sa propre image. Pour moi, Carmen état l’archétype de la femme fatale, belle et dangereuse.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Tout au long du livre il y a une métaphore filée sur cette femme qui tisse sa toile dans lesquels les hommes s’engouffrent et qui manquent d’en mourir, c'est la raison de la présence des araignées tout au long du livre...

"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe
"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe Crédits : Editions Soleil / Métamorphose
"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe
"Carmen" de Prosper Mérimée, par Benjamin Lacombe Crédits : Editions Soleil / Métamorphose

Quand j’étais enfant, ma mère m’emmenait beaucoup à l’opéra, j’y avais découvert Madame Butterfly, Tosca, Carmen... Je voulais garder ce sentiment plus que d’être dans une illustration de l’opéra. J’espère que de la musique s’échappe de mon interprétation mais je me suis vraiment basé sur la nouvelle et non pas sur l’opéra.

Benjamin Lacombe publie deux autres ouvrages à retrouver dans la bibliographie :

- L'Ombre du Golem de Éliette Abécassis et illustré par Benjamin Lacombe, aux éditions Flammarion jeunesse

- Les Super-héros détestent les artichauts, un livre interactif de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez, aux éditions Albin Michel jeunesse

Dessin de Benjamin Lacombe
Dessin de Benjamin Lacombe

Bibliographie

CarmenProsper Mérimée et Benjamin LacombeSoleil, collection Métamorphose, 2017

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......