LE DIRECT
Bruno Philip,

L'Indonésie d'aujourd'hui au-delà des cartes postales

22 min
À retrouver dans l'émission

Plusieurs mondes cohabitent dans le plus grand pays musulman du monde. D'île en île, en compagnie de quelques marginaux et autres exclus de la mondialisation, l'écrivain journaliste Bruno Philip nous raconte l'Indonésie d'aujourd'hui dans un récit de voyage, " L'Archipel des ombres "

Bruno Philip,
Bruno Philip, Crédits : Gilles Sabrie @Editions des Equateurs 2021

Lundi-Livre

Tewfik Hakem s'entretient avec l'écrivain, journaliste correspondant du Monde en Asie du Sud-Est, Bruno Philip, à l’occasion de la parution de son récit, L’Archipel des ombres, Un voyage en Indonésie, aux éditions des Equateurs.

" J’étais arrivé à Sumatra sous un ciel couleur chiffon. La mousson.  Dans les rues flottaient des odeurs d’épices, de pots d’échappement et  de durian.
L’Indonésie est un archipel à la nature rebelle, violente et déjantée. À l’histoire sanglante teintée d’opprobre. Un  pays-continent chaleureux et disparate qui danse sur un volcan et  tremble souvent de toute sa terre. (…) "

L'Indonésie m'a toujours fasciné, et pas tant dans son côté qui est très connu, Bali ou même Java. Bien sûr, je commence à Sumatra, je continue à Java, je rencontre des personnages un peu loufoques, singuliers, mais plus j'allais vers l'Orient de ce pays, cette partie orientale que je ne connaissais pas, plus je pénétrais dans un monde que je connaissais très mal - comme les Moluques par exemple, et ce pays, cet archipel comme disait Joseph Conrad, me donnait cette impression d'extrême mélancolie qui s'accordait avec ma propre mélancolie. 

Je dérivais dans ce monde qui exsude la nostalgie anticipatrice - comme si finalement, je ressentais déjà avant l'heure les effets de ce monde en train de basculer vers autre chose.

"Ce n'est pas un livre de journaliste, mais un livre de dériveur à moitié soûl qui progresse sur les chemins de sa propre mélancolie" 

Ce n'est pas conclure un long séjour, c'est surtout avoir eu la chance de cette progression vers l'incertain. Dans ce récit, je poursuis les ombres ; les miennes, celle de Joseph Conrad aussi, celles moins connues des dérives rimbaldiennes à Java de Rimbaud…

Ici, je laisse la place au récit, et à la description. Ma chance, c'est d'avoir réussi à décrire des réalités, j'ai assumé de pouvoir les décrire à travers ma subjectivité d'individu, de journaliste, de pouvoir aussi les illustrer à l'aune de ma propre vision des choses. 

" Tout pays est une fiction et une construction "

C'est vrai que l'Indonésie est d'une richesse incroyable. Elle abrite toutes les religions du monde, elle a un grand avenir devant elle, mais comme beaucoup d'autres pays, elle est en état rapide de transformation.

Il y a Sumatra, cette île immense, située à l'ouest de Java et au sud de la péninsule malaise, dont je parle en premier dans mon récit ; il y a les Moluques, situé à l'Est de l'Indonésie avec ce côté indolent de l'Archipel ; il y a Bornéo, connue pour sa beauté sauvage mais aussi tachée d'opprobre dans son histoire - avec des morts et des bûchers. 

Les personnages que je croise sont très contrastés, et je rencontre aussi bien un sultan habillé de mohair en plein été, sous la pleine chaleur, dans un palais, un peu perdu, qu'un roi qui arrive d'un autre temps - " je prône l'immobilité, il faut que rien ne change " …

L'Indonésie est un pays stratégique, très important pour les Australiens, et pour l'Asie du Sud-Est, pas le plus riche mais dont le poids économique pèse très lourd. Il est dirigé par un musulman libéral qui a compris à quel point un équilibre se devait de perdurer entre chrétiens et musulmans. 

Programmation musicale

Folk and Pop, Sounds of Sumatra, Vol. 2, 2004

Intervenants
  • Journaliste; écrivain, correspondant du journal Le Monde en Asie du Sud-Est
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......