LE DIRECT
"Sauvage", de Camille Vidal Naquet

Camille Vidal-Naquet : " On ne connaît pas forcément le quotidien d'un prostitué ; j'avais envie de filmer un métier "

25 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec le réalisateur Camille Vidal-Naquet, à l'occasion de la sortie de son premier long métrage,"Sauvage" où l'histoire de Léo, jeune prostitué d'une vingtaine d'années qui se vend dans la rue. Un film, en partenariat avec France-Culture.

"Sauvage", de Camille Vidal Naquet
"Sauvage", de Camille Vidal Naquet Crédits : Jacques Girault

Mercredi – Cinéma

avec Camille Vidal-Naquet, réalisateur, pour son premier long-métrage "Sauvage". Léo a vingt-deux ans et se vend dans la rue, dans les bois, pour un peu d'argent. En quête d'amour. Devant lui, les hommes défilent... 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On ne sait pas forcément ce qu'est le quotidien d'un prostitué, et j'avais envie de filmer un métier. Quand on parle de prostitution, on utilise toujours cette expression "faire une passe" . C'est une expression relativement jolie, mais qui traduit quelque chose, pour moi, dans la réalité, d'assez cinglant. J'ai souhaité montrer ce qui se cachait derrière cette expression, mais ne pas utiliser d'euphémisme.

C'est un film de fiction, mais c'est une réalité que j'ai approchée en allant sur le terrain, par le biais d'une association. J'allais, avec eux  au contact, faire des maraudes dans le Bois de Boulogne. J'ai rencontré des personnes, me suis lié d'amitié, et au lieu d''y passer une nuit, y ai passé trois ans.

La première idée qui m'est venue, c'était l'idée d'un garçon qui cherchait l'amour, qui marchait dans les rues, s'élançait, qui était au-dessus du matériel, sans téléphone portable - faisait partie de ces gens pour qui le sens de la possession était superflu -, quelqu'un qui se situait "ailleurs", dans une espèce de no man's land. 

"Sauvage", de Camille Vidal-Naquet
"Sauvage", de Camille Vidal-Naquet Crédits : Jacques Girault@Pyramide Films

Le film parle aussi du côté terrifiant de l'argent, du fait que tout peut s'acheter, tout peut se négocier.  Le personnage principal lui, ne compte pas l'argent qu'on lui donne, ce qui est important pour lui, c'est le lien qu'il entretient avec l'autre. 

Dans "Sauvage", il y a un geste politique. Il n'y a aucun jugement moral porté sur le film, le film ne condamne ni ne glorifie : n'être ni pour ni contre, mais vivre avec ces gens-là, sans prendre parti, voilà ce que j'ai voulu. Donner à voir. 

"Sauvage" de Camille Vidal-Naquet, avec l'acteur Félix Maritaud
"Sauvage" de Camille Vidal-Naquet, avec l'acteur Félix Maritaud Crédits : Jacques Girault@Pyramide Films

Extraits du film "Sauvage".

Programmation musicale :

Imany, Don't be so shy

Site de Pyramide Films.

Bibliographie

Sauvage

SauvageCamille Vidal-NaquetPyramide Films, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......