LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de Claire Denis

Claire Denis : "C'est plutôt un film de prison que de science-fiction"

27 min
À retrouver dans l'émission

La réalisatrice Claire Denis est l'invitée du Réveil Culturel pour la sortie de son film "High Life", en salles mercredi 7 novembre 2018.

Portrait de Claire Denis
Portrait de Claire Denis Crédits : Carlo Baroncini - AFP

mercredi - ciné

Avec la cinéaste Claire Denis à l'occasion de la sortie de son film High life. Avec la chronique de Michel Ciment, de Positif, à propos de En Liberté ! de Pierre Salvadori et de Kursk de Thomas Vinterberg. 

Le nouveau film que nous offre Claire Denis, déroutant, a la particularité de ne ressembler à aucun autre film de science-fiction. Splendeur noire, quête existentielle, nous sortons de notre système solaire le temps de cette émission.  

Ce sont des hommes et des femmes à qui on a proposé d'échanger leur couloir de la mort ou leur prison à vie contre un voyage dans l'espace sans retour dans lequel, ils le comprennent assez vite, ils sont pris comme cobayes pour des expériences qui vont servir la science.

"High Life" de Claire Denis
"High Life" de Claire Denis Crédits : © Wild Bunch Distribution

Souvent dans les films d'aventures ou les films policiers, le renégat, celui ou celle qui est exclu.e de la société, a la chance de pouvoir devenir une héroïne ou un héros. Parce que ce sont des histoires qui ont été inventées par des écrivains qui, je crois, avaient une tendresse pour ces gens-là.

Depuis que je suis petite j'aime la science-fiction, les nouvelles qui concernent l'espace. Mais je n'ai pas eu l'impression de faire un film de science-fiction, j'ai eu l'impression de raconter une histoire dans une prison, un pénitencier ou un sous-marin, un endroit où on sait que si on ouvre la fenêtre on ne peut pas s'échapper.

"High Life" de Claire Denis
"High Life" de Claire Denis Crédits : © Wild Bunch Distribution

Je n'ai pas cherché le "jamais vu" ; j'ai cherché l'histoire la plus tendre possible. L'histoire d'un bébé qui serait né dans l'espace, fruit d'une expérimentation. Il est né, il a survécu. Et le personnage joué par Robert Pattinson va vivre pour ce bébé. Il va reprendre goût à la vie pour cette petite fille. La tendresse a été le lien de tout ce film.

"High Life" de Claire Denis
"High Life" de Claire Denis Crédits : © Wild Bunch Distribution

Le personnage de Juliette Binoche a un rôle important puisqu'elle est le médecin de bord chargée de certaines expérimentations. Elle prend tellement à cœur sa mission - mettre au monde un bébé dans l'espace - que ça frôle la folie. Les autres personnages la détestent tout en l'aimant. Elle a ce brin de folie qui la rend supportable. Je crois qu'elle a besoin de croire à ce rêve insensé. Peut-être justement parce qu'il est insensé. 

"High Life" de Claire Denis
"High Life" de Claire Denis Crédits : © Wild Bunch Distribution

High Life c'est une expression que j'ai beaucoup entendue dans mon enfance en Afrique, c'est comme ça qu'on appelait la musique de la côte Ouest du Nigéria, du Ghana, du Cameroun, la musique issue du jazz : le high life. Et ça collait bien avec l'idée du là-haut, au-delà des étoiles - ou près des étoiles.

Programmation musicale :
This fire of autumn - Tindersticks
Willow - Tindersticks ft. Robert Pattinson

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......