LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Cuba - Us - Music Youth Orchestra

Dernières nouvelles de la musicothérapie

26 min
À retrouver dans l'émission

A la veille de la Fête de la Musique, rencontre avec la musicienne, psychologue et musicothérapeute Edith Lecourt qui fait paraître "La musicothérapie"

Cuba - Us - Music Youth Orchestra
Cuba - Us - Music Youth Orchestra Crédits : Adalberto Roque - AFP

Jeudi-musique

Tewfik Hakem s'entretient avec la musicienne et musicothérapeute Edith Lecourt à propos de son ouvrage La musicothérapie paru aux Editions Eyrolles. Un guide de sensibilisation pratique avec une méthode, des exercices, des exemples.  

La musicothérapie a beaucoup évolué, mais plus au niveau de sa mise en forme, de sa professionnalisation, de son organisation sur le plan international que sur les pratiques. C'est vrai qu'on a créé des méthodes, mais ce qui a le plus évolué c'est vraiment l'organisation d'une profession. C'est quelque chose qui était fait naturellement dans toutes les cultures - en Inde, par exemple on a une conception de la thérapie musicale sans aller chercher des musicothérapeutes, puisqu'il y a une tradition de connaissance. 

En France, et on a mis très longtemps à accepter que c'était une profession et ça, c'est beaucoup plus récent

Ce qui a permis cela, c'est l'organisation internationale. A partir des années 70-80, ça a été une organisation un peu dans tous les pays.

Le pouvoir de la musique c'est le pouvoir sur le corps et sur le rythme cardiaque, sur le rythme respiratoire. Il y a d'abord, pour nous, à connaître la personne, et la connaître différemment, par son histoire sonore et musicale. On part de là, et on obtient un bilan psycho musical. Ce bilan nous sert à établir un dialogue, avec l'écoute de morceaux de musique très variés et aussi, l'offre d'un certain nombre d'instruments de musique mis à disposition pour savoir comment vous allez les approcher. Ces éléments-là vont nous donner une possibilité de démarrer un programme avec une proposition à moyen ou long terme.

Il n'y a pas de mauvaise musique, il y a un rapport singulier à la musique

Vous avez votre conception, j'ai la mienne. Ce qu'on dit sur la musique est une chose, mais on n'en a pas forcément conscience. En mettant le patient en situation musicale, on va le mettre en face de cette prise de conscience -là.

Programmation musicale

Nicoletta, La musique, 1967

Cesaria Evora, Angola, 1992

Bibliographie

Intervenants
  • Musicienne, musicothérapeute, professeur de psychologie clinique, co-fondatrice de l'Association Française de Musicothérapie
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......