LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Drunk, Thomas Vintenberg 2020 , avec Mads Mikkelsen

Drunk, un film pas soûlant

22 min
À retrouver dans l'émission

Quatre enseignants en pleine crise de la cinquantaine décident de suivre le précepte d'un philosophe norvégien : boire aide à voir la vie autrement : ils vont donc s'y mettre." Drunk " du cinéaste danois Thomas Vinterberg, revu par le journaliste Frédéric Mercier

Drunk, Thomas Vintenberg 2020 , avec Mads Mikkelsen
Drunk, Thomas Vintenberg 2020 , avec Mads Mikkelsen Crédits : Thomas Vintenberg (Haut et Court Distribution)

Mercredi-Ciné

Tewfik Hakem s'entretient avec Frédéric Mercier, journaliste à Transfuge, à propos du film Drunk de Thomas Vinterberg, avec l’acteur Mads Mikkelsen, sorti en 2020 - et à voir en VOD (notamment sur la plateforme Filmo TV). Avec la participation de Michel Ciment, de la revue Positif.

Drunk, de Thomas Vintenberg
Drunk, de Thomas Vintenberg Crédits : Thomas Vintenberg 2020 - Haut et Court Distribution

J'étais très enthousiaste quand j'ai vu ce film, ça faisait longtemps que j'attendais un bon film de ce cinéaste qu'on avait découvert avec " Festen " qui n'est pourtant pas son premier film, en 1995. J'ai accompagné ce film dans des festivals en province, j'ai pu discuter avec des spectateurs, et au fur et à mesure que je revoyais le film, je suis passé par des avis plus tièdes.  

" Ce film raconte une expérience "

C'est l'histoire de quatre amis qui enseignent dans le même lycée. L'un d'eux, joué par l'acteur Mads Mikkelsen, n'aime plus ce qu'il fait, il a perdu le goût d'enseigner, le goût des choses en général, et il va partager avec ses trois collègues une expérience, à partir des théories d'un psychologue norvégien, qui se passe en trois temps : 1. Il s'agit de tester un peu d'alcool dans le sang pour voir comment se passe la vie à partir du moment où on en boit dès le matin ;  2.  Vérifier le taux maximum d'alcoolémie de chacun ; 3. Que se passe t-il quand on dépasse ses propres limites ? 

J'aime beaucoup qu'un film, une œuvre, nous permette de vivre une expérience comme ici. On va voir s'inscrire sur l'écran - comme des intertitres - chacune des expériences, et on va suivre ces personnages.

On va voir si ces personnages vont vivre mieux, vont retrouver leur joie de vivre à travers cette expérience. Ce qui est très intéressant aussi, c'est que Vinterberg ne va pas la filmer de manière totalement froide et distanciée, dans un plan large comme en phase d'observation, il va opter pour une mise en scène assez impressionniste, pour nous permettre, au travers notamment du personnage de Mads Mikkelsen, d'épouser ses impressions à mesure qu'il s'engloutit dans cette expérience de l'alcool.

" J'aime la façon dont Vinterberg filme l'alcool, jusqu'au son du liquide qui tombe dans la bouteille "

Je trouve qu'il filme très bien l'alcool, l'alcool sous différentes étapes - il est gazeux ou il a différentes couleurs - il prend même le temps d'enregistrer le son qui tombe dans la bouteille. Arrive la fin du film : bon, mais que nous raconte Vinterberg ? Eh bien, le résultat de l'expérience finalement, c'est que l'alcool nous aide mais ne résout rien. 

" Sous couvert de ne pas choisir sa position par rapport au sujet, Vinterberg n'en a pas vraiment "

Alors je me dis qu' être allé au bout de cette expérience avec ces personnages qui, pour nous, vont aller si loin, pour arriver à une conclusion si consensuelle ? J'ai été un peu déçu.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Avec la chronique de 

Michel Ciment de la revue Positif qui évoque les grandes lignes du numéro de février dont un dossier sur le cinéaste américain Milos Forman, " Cinéma retrouvé - Forman, traité du désespoir tendre "

Programmation musicale

Extrait du film Drunk réalisé par Thomas Vinterberg, 2020
Chanson What a life par Scarlet Pleasure, 2020

Bibliographie

Drunk

DrunkHaut et Court Distr., 2020

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......