LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ennio Morricone, à Rome, lors d'une interview, 3 juillet 2017,

Ennio Morricone entre classique, pop et musique contemporaine

22 min
À retrouver dans l'émission

Mondialement connu pour ses musiques, auteur de bandes originales de films et d'œuvres musicales mythiques, le compositeur italien, Ennio Morricone, raconté par le journaliste Jean-Christophe Manuceau, dans un essai biographique largement documenté, " Ennio Morricone, Entre émotion et raison "

Ennio Morricone, à Rome, lors d'une interview, 3 juillet 2017,
Ennio Morricone, à Rome, lors d'une interview, 3 juillet 2017, Crédits : Tiziana Fabi - AFP

Jeudi-Musique

Tewfik Hakem s'entretient avec le journaliste Jean-Christophe Manuceau, auteur de Ennio Morricone, Entre émotion et raison, publié aux éditions Camion blanc.

Star mondiale pour ses musiques de films et capable de déplacer les  foules à ses concerts dans le monde entier, auteur d'un nombre impressionnant de bandes originales de films et d'œuvres pour salles de  concert, Ennio Morricone (1928-2020), compositeur, musicien, chef d'orchestre, producteur, né et mort à Rome, aura passé toute sa vie à retranscrire sur le papier les musiques qu'il entendait dans sa tête.

Une musique qui a beaucoup de visages

En fait, on pourrait dire qu'Ennio Morricone est un compositeur multi formes. Son style est lié à cet aspect très lyrique, très romantique à consonnance souvent religieuse d'une part, et il y a un deuxième aspect de son travail plutôt lié à l'atonal, à l'inquiétant, aux recherches bruitistes - il a souvent incorporé des bruits dans sa musique ; c'est cet alliage du sucré et du salé - si j'ose dire - qui donne une sorte de fusion qui est vraiment unique.

Il a pourtant suivi un enseignement très classique à la prestigieuse Académie nationale Sainte-Cécile de Rome, il se voyait déjà comme un grand compositeur classique, malheureusement il s'est vite rendu compte dans les années 50, que ce ne serait pas suffisant pour les faire vivre sa famille et lui, et donc il s'est tourné vers des formes plus populaires comme des arrangements pour la radio, pour des chansons, et il est ainsi arrivé au début des années 60, au cinéma, qui était un métier plus rémunérateur. 

Des périodes très lisibles dans son œuvre

Il y eut d'abord son travail en Italie, au début des années 60, et la reconnaissance dans son pays, ensuite il a commencé à travaillé pour la France jusqu'au début des années 80, et sa carrière a commencé à grandir jusqu'à parvenir aux oreilles des Américains. A partir de 1977, a commencé sa carrière américaine qui l'a vu travailler avec les plus grands réalisateurs. 

" Sa philosophie de travail consistait à ne suivre que son intuition, mais il aimait beaucoup interagir avec les réalisateurs "

Il adorait expérimenter, proposer de nouvelles choses, donc oui, d'une certaine manière, il a toujours été libre, même sur les grosses productions - comme par exemple, " Les Incorruptibles " [1987] parce qu'il s'entendait bien avec Brian de Palma - et il pouvait proposer de nouveaux morceaux. 

Ennio Morricone, Auxerre 2006
Ennio Morricone, Auxerre 2006 Crédits : Laurent Perret, spécialiste de E. Morricone (DR)

" Il travaillait à partir du scénario ou d'un premier montage que le réalisateur lui montrait "

Le style de Morricone est tellement adaptatif qu'il garde son essence propre tout en adoptant de nouvelles couleurs. Il y avait aussi chez lui cette utilisation de la voix comme un instrument, la voix sous toutes ses formes. Il aimait aussi retrouver de vieux instrument et les introduire dans l'orchestre, des instruments très rares qu'on a parfois du mal à reconnaitre…

Pour en savoir plus

Site officiel de Jean-Christophe Manuceau et liens à explorer

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......