LE DIRECT
Etienne Davodeau

Etienne Davodeau : "Je tiens la BD pour une pratique d'une grande liberté"

25 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l'auteur de bande-dessinée, Etienne Davodeau, pour la publication de son album, " L'Avancée des travaux, Histoires courtes semées à droite et à gauche ".

Etienne Davodeau
Etienne Davodeau Crédits : Bertini @Editions Futuropolis

Vendredi-BD

Tewfik Hakem s'entretient avec l'auteur de Lulu femme nue et des Ignorants, Etienne Davodeau, qui publie aux éditions Futuropolis, L'Avancée des travaux, Histoires courtes semées à droite et à gauche. A la fois, fiction ou documentaire, noir et blanc ou couleur, texte ( échange avec l'un des ses éditeurs ) et image ; ce sont seize histoires courtes glissées dans différentes publications ces vingt dernières années, et rassemblées, pour dire le monde tel qu’il va. Pour sa chronique mensuelle, Sonia Déchamps, du magazine Casemate, terminera l'émission par un portrait de notre invité.

J'aime bien tenter de rentrer dans ces histoires, il n'y a rien de pire que les recettes. Avoir un sujet, en soi n'est pas très compliqué, une fois qu'on l'a, il faut trouver l'angle, penser l'utilisation du Je.  Il y a ce défi ; le sujet qui s'impose à nous. Quand il s'agit de traiter un sujet en une page par exemple, ça devient un haïku.

L'Avancée des travaux, Histoires courtes semées à droite et à gauche
L'Avancée des travaux, Histoires courtes semées à droite et à gauche Crédits : Etienne Davodeau

Toute BD que je fais a une forme ludique. Ce qui nous définit nous enferme aussi, mais je n'aime pas être enfermé. Je tiens la BD pour une pratique d'une grande liberté. Il peut y avoir des contraintes techniques, mais il s'agit de trouver la meilleure forme, que ce soit en une, en quinze ou en deux-cent pages. La réception pour le lecteur est mon principal moteur.

Faire des livres, c'est un petit pouvoir : mettre en valeur de choses qu'on a envie de montrer aux gens. Une petite fable ironique peut aussi bien faire l'affaire, si elle est bien mise en place, qu'un récit frontal.  

Gaston Lagaffe (créé par le dessinateur belge André Franquin, en 1957), relire ça, vingt, trente ans après, c'est extraordinaire. Ce type-là va m'épater jusqu'à ma mort. 

Programmation musicale :

Dominique A., Le Twenty-two bar

L' Avancée de travaux, éditions Futuropolis
L' Avancée de travaux, éditions Futuropolis Crédits : Etienne Davodeau
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......