LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger

Gilles Lapouge : "Tout le monde sait que l’Enfer est un paradis perdu"

28 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Gilles Lapouge qui, en conteur d'histoires, a dressé un inventaire des eldorados rêvés par les Hommes, les paradis perdus, et nous propose son voyage dans ces bouts d'édens.

"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger
"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger Crédits : Arthaud

Lundi livre :

avec Gilles Lapouge, journaliste et écrivain, pour son Atlas des paradis perdus aux éditions Arthaud.

Gilles Lapouge, en conteur d’histoires, dresse le portrait de mondes disparus, d’édens terrestres ou imaginaires car depuis que le monde est monde, les Hommes rêvent des paradis, des eldorados, des cités englouties et un jour ou l’autre, selon Gilles Lapouge, on nous propose différents modèles d’éternité pour y passer le reste de nos vies... il propose alors un « Guide du Routard » vers ces pays étrangers que sont les paradis perdus, tous présents dans cet atlas cartographié par son auteur : paradis religieux, post-religieux, paradis mythologiques, paradis pensés par des polytechniciens, paradis végétaux que sont les jardins... 

Tout le monde sait que l’Enfer est un paradis perdu, il y a une communication très étroite entre l’Enfer et le Paradis et d’ailleurs tout ce livre est aimanté par cette idée-là.

"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger
"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger Crédits : Arthaud

Disneyland est un paradis parce que l'important c’est l’idée qu’on s’en forme : au départ c’est une pulsion enfantine de Walt Disney, qui, à 50 ans, accablé de problèmes et en dépression, demande à ses ingénieurs de lui fabriquer un petit train, mais pas un petit train pour enfant mais pour adulte dans lequel il pourrait voyager... Il passait des heures, des jours à tourner dans son petit train. C’est une image du paradis parce que tout ce qui touche à l’enfance est connoté au paradis... Moi si je regarde ma propre enfance, j’ai des moments de paradis évidents.

"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger
"Atlas des paradis perdus" de Gilles Lapouge, illustration de Karin Doering-Froger Crédits : Arthaud

Les jardins sont les seuls qui sans doute représentent un petit reflet du paradis. Dans le vieux persan, jardin et paradis sont le même mot...

Musiques diffusées :
Francoiz Breut « Le Jardin d’ Eden », extrait de son 6ème album « Zoo »  (Caramel Beurre salé 2016)
Henri Salvador « Jardin d’Hiver »

Chroniques
6H30
10 min
Journal de 6h30
Journal de 6h30 : Lundi 22 janvier 2018
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......