LE DIRECT
Les frères Taviani à la Berline en 2012

Jean Gili : "Le cinéma des frères Taviani représente bien l’Italie du 20ème siècle parce que leur œuvre est longue…"

26 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Jean Gili, spécialiste du cinéma italien, à l’occasion de la sortie du dernier film des frères Taviani qui, en s'inspirant d'une oeuvre littéraire, questionne le fascisme et la guerre civile sur les collines du Piémont en 1943 par le prisme d’une complexe histoire d’amour.

Les frères Taviani à la Berline en 2012
Les frères Taviani à la Berline en 2012 Crédits : JOHN MACDOUGALL - AFP

Mercredi cinéma

avec Jean Gili, critique et historien du cinéma, pour le film Una questione privata de Vittorio et Paolo Taviani.

Una questione privata sort aujourd’hui, un peu moins de deux mois après le décès de Vittorio Taviani, et sonne la fin de la collaboration de toute une vie entre deux frères liés par la passion du cinéma.
Etant déjà malade, Vittorio n’assista pas au tournage d’Una questione privata, mais chaque soir, Paolo lui montrait les rushs tournés durant la journée, entendait ses réactions et corrigeait éventuellement les scènes le lendemain…
Pour Jean Gili, ce film, d’une certaine manière, résume la carrière des frères Taviani en s’inspirant d’une œuvre littéraire, ce qu’ils ont souvent fait.

Vittorio est né en 1929 et Paolo en 1931 et ce sont des cinéastes qui ont commencé à tourner des longs-métrages au début des années 60 dans cette période étonnante où se sont révélés toute une série de cinéastes italiens, et parmi eux Pasolini, Ferreri, Rosi, un moment béni dans l’histoire du cinéma italien. Les Taviani se sont tout de suite singularisés par le caractère d’abord surprenant d’être deux frères.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le miracle de ce film c’est d’arriver à décrire d'un côté et de manière extrêmement précise, avec des scènes d’exécution d’une grande violence, ce contexte de la guerre civile sur les collines, et d’un autre côté, ce trio amoureux qui nourrit l’histoire et explique la folie de ce garçon qui perd de vue les raisons pour lesquelles il est là et qui ne pense plus qu’à éclaircir son dilemme : comprendre si son amie l’avait trompé avec son rival.

"Una questione privata"
"Una questione privata" Crédits : Pyramide

Beaucoup de cinéastes ont essayé de donner à leurs entreprises, même lorsqu’elles sont de nature politique, une dimension romanesque, ce que les frères Taviani ont toujours essayé d’éviter. Ils ont toujours essayé de faire un cinéma où on racontait quelque chose susceptible de vous émouvoir mais dans lequel il ne fallait pas que l’émotion arrive. 

Programmation musicale :

Trio Lescano, Tornerai, 1937

Bibliographie

Paolo et Vittorio Taviani - Entretien au plurielJean A. GiliActes Sud Beaux-Arts / Institut Lumière, 1993

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......