LE DIRECT
2003, objets saisis à la suite du démantèlement d'un trafic d'oeuvres d'art

Jean-Jacques Pelletier : "Le trafic d’œuvres d’art volées ou contrefaites constitue la 3ème source de financement du terrorisme international"

21 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec le journaliste et écrivain Jean-Jacques Pelletier qui signe deux polars d'actualité politique en forme de diptyque.

2003, objets saisis à la suite du démantèlement d'un trafic d'oeuvres d'art
2003, objets saisis à la suite du démantèlement d'un trafic d'oeuvres d'art Crédits : Pascal Guyot - AFP

Jeudi polar dans le Réveil culturel, avec :

Jean-Jacques Pelletier, journaliste et écrivain pour L’arsenal du diable et De la bouche des morts, aux éditions lemieux.

Jean-Jacques Pelletier est journaliste de formation. À partir de ses recherches, il s'est intéressé à la forme du polar et il publie deux romans en forme de diptyque, deux polars d'actualité politique qui racontent l'enquête de Roland Grillet, colonel de la DGSI, recevant une lettre anonyme annonçant l'imminence d'un attentat terroriste à Paris préparé par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest. Une course contre la montre débute alors. Les romans glissent vers le fantastique en mettant en scène les dons particuliers du colonel atypique qui vont lui permettre d'infiltrer les réseaux de financement du terrorisme international contemporain, qui passe en grande partie par le trafic d’œuvres d’art volées ou contrefaites.

Je suis journaliste de formation, chercher de la documentation c’est ce que je sais faire, et ensuite imaginer à partir du réel.

Je suis passionné par l’art, mais plus encore que l’art, je suis passionné par la contrefaçon, cet acte du faussaire.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......