LE DIRECT
Salvador de Bahia dans la région de Nordeste racontée par Jean-Luc Marty

Jean-Luc Marty : "Un voyage est toujours initiatique, il en remonte ce qui a disparu, ce qui pouvait nous habiter sans qu’on s’en doute"

21 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l’écrivain Jean-Luc Marty qui signe un drame intimiste porté par les paysages de la région du nordeste au Brésil.

Salvador de Bahia dans la région de Nordeste racontée par Jean-Luc Marty
Salvador de Bahia dans la région de Nordeste racontée par Jean-Luc Marty Crédits : GIUGLIO Gil / hemis.fr / Hemis - AFP

Lundi livre dans le Réveil culturel, avec :

Jean-Luc Marty, écrivain, pour Etre, tellement, aux éditions Julliard.

Le nouveau roman de Jean-Luc Marty évoque la résurrection des corps, une élégie sur la solitude des êtres autant qu’une exploration de la nature humaine dans les terres du Brésil.
Longtemps directeur du magazine Géo, on retrouve dans la littérature de Jean-Luc Marty le goût du voyage, mais dans ce roman, le voyage est aussi intérieur : les personnages, par leurs déplacements, se retrouvant face à eux-mêmes et à leur intranquilité intérieure… 

Le premier mouvement du livre se situe sur le rivage du nordeste au brésil, dans un petit village de pêcheurs. Ce qui m’intéressait dans cette géographie du rivage, c’était son inventivité, un village qui avance ou recule sous l’effet du vent et des dunes de sable, à l’image des trois personnages dont je voulais parler, en état d’intranquilité intérieure très forte... Mes romans sont des romans du passage plus que des romans du voyage, je parle d’êtres qui passent dans des lieux et qui, en passant à travers ces lieux, passent à travers eux-mêmes.

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......