LE DIRECT
Exposition Off Grand Concourse, Château de Chamarande 2019

Jerry Schatzberg : "Je n'aime pas quand les gens posent, je veux des personnes réelles"

26 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec le photographe américain Jerry Schatzberg qui expose "Off Grand Concourse", au Château de Chamarande, dans le département de l'Essonne, jusqu'au 1er septembre 2019

Exposition Off Grand Concourse, Château de Chamarande 2019
Exposition Off Grand Concourse, Château de Chamarande 2019 Crédits : Jerry Schatzberg

Mardi-expo

Tewfik Hakem s'entretient avec Jerry Schatzberg. Ce jeune cinéaste photographe de 91 ans qui travailla pour Vogue, Esquire, Glamour dans les années 50-60 et fit partie de cette génération d'artistes qui firent descendre la mode dans la rue, obtint la Palme d’or au Festival de Cannes en 1973 pour son film L’Epouvantail. Il est aujourd'hui à l'honneur à l'occasion d'une première rétrospective en France de ses photographies, Off grand Concourse, exposées au Château de Chamarande, jusqu'au 1er septembre 2019. Traduction : Oona Seiler. 

J'ai commencé à travailler dans l'entreprise familiale, c'était des fourreurs, j'ai détesté ça, et je prenais mes déjeuners dans un magasin où on vendait des appareils photos. Je me perdais là-dedans, je passais plus de deux heures, j'arrivais en retard à l'usine, mon père me grondait. Ensuite, j'ai travaillé comme assistant photographe pour le New York Times, j'ai dit que je n'y connaissais rien en photographie, que petit, j'avais un appareil photo en plastique, que surtout j'avais envie d'apprendre. On m'a dit : viens, on va voir ce qu'on peut faire. 

Off Grand Concourse, 2019
Off Grand Concourse, 2019 Crédits : Jerry Schatzberg

Je suis né à Manhattan mais j'ai grandi dans le Bronx. J'ai commencé dans la photographie à la fin des années 40 - oui, dans les années 50 - c'était tout à fait différent, c'était bien plus élégant, plus sophistiqué, je voulais avoir plus de liberté, que les gens ressemblent à de vraies personnes.

Je ne savais vraiment pas ce que je voulais, il fallait que je mûrisse un peu, je  n'ai pas commencé avant l'âge de 27 ans

Quand je voyais une bonne photo j'étais capable de dire j'aime cette photo mais je ne savais pas moi-même comment en prendre une bonne, avant de trouver ce travail. On m'a donné la chance, l'opportunité, après m’a journée de travail, de pouvoir utiliser le studio. Il y avait un assistant qui m'enseignait un peu, c'était l'époque aussi où les jeunes femmes voulaient devenir des mannequins, on pouvait prendre des photos d'elles. C'était une expérience, pour elles et pour moi.

Off Grand Concourse, 2019
Off Grand Concourse, 2019 Crédits : Jerry Schatzberg

Après deux ans et demi d'apprentissage, je me suis constitué un porte-folio, et je l'ai présenté à Vogue.  Le soir, on m’appelait. J'avais un job.

Ce que j'aime c'est la vérité, je n'aime pas quand c'est posé : je veux des personnes réelles. 

Programmation musicale

Bob Dylan, Knockin’ on Heaven’s Door ( 1973 ) 

Jerry Schatzberg, pour Le Réveil Culturel 2019
Jerry Schatzberg, pour Le Réveil Culturel 2019 Crédits : Corinne Amar - Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......