LE DIRECT
Julie Birmant et Clément Oubrerie (oct 2018)

Julie Birmant et Clément Oubrerie : "Renée Stone, c'est un peu la fille de Miss Marple et d'Indiana Jones"

26 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Julie Birmant et Clément Oubrerie autour de leur BD : "Renée Stone, Meurtre en Abyssinie", paru aux éditions Dargaud.

Julie Birmant et Clément Oubrerie (oct 2018)
Julie Birmant et Clément Oubrerie (oct 2018) Crédits : Corinne Amar - Radio France

Vendredi - BD

avec la scénariste Julie Birmant et le dessinateur de BD, Clément Oubrerie, pour " Renée Stone ( Une aventure de ) 1. Meurtre en Abyssinie ", paru aux éditions Dargaud, qui nous entraîne en Ethiopie, avec une jeune romancière intrépide pour héroïne.

[Julie Birmant]  J'ai découvert au Louvre les palais assyriens, et ça a été un choc,  je me suis dit : qu'est-ce que c'est que cette civilisation que je ne connais pas ? Il faudrait que j'invente quelque chose.

Renée Stone, Meurtre en Abyssinie
Renée Stone, Meurtre en Abyssinie Crédits : Julie Birmant et Clément Oubrerie

[Clément Oubrerie] Déjà, avant même de créer le personnage, j'essaie de créer un univers pour une nouvelle série, et là aussi de casser les codes utilisés précédemment. J'ai laissé libre cours à mon admiration pour Hugo Pratt, pour moi, un des plus grands maîtres de la bande dessinée, j'ai essayé utiliser des aplats très noirs, d'aller ver un dessin un peu plus réaliste que d'habitude.On peut dire que Renée Stone c'est un peu la fille d'Indiana Jones et de Miss Marple.

[Julie Birmant] Ce n'est pas tout de suite qu'un personnage est fixé, c'est au fil des dessins, à un moment on se dit : ça y est, c'est elle. Il y a des tas d'images au départ, plein de personnages par exemple  qui sont très inspirés du réel, tellement, qu'on a changé juste une lettre avec les personnages historiques pour donner la possibilité de les emmener dans des endroits où on n'est pas sûr qu'ils ont été, et pour être plus libres, en fait.

Renée Stone, Meurtre en Abyssinie (éd. Dargaud)
Renée Stone, Meurtre en Abyssinie (éd. Dargaud) Crédits : Julie Birmant et Clément Oubrerie

[Clément Oubrerie] Renée Stone, c'est une femme plutôt grande, des cheveux sombres, un petit air triste ; un personnage de romancière aventurière qui n'a pas encore livré tous ses secrets.  Nous ne sommes jamais allés en Ethiopie, mais nous avons eu envie de lui rendre hommage. C'est excitant de créer une nouvelle série : on crée un univers, c'est une manière de voyager. 

Meurtre en Abyssinie (éd. Dargaud)
Meurtre en Abyssinie (éd. Dargaud) Crédits : Clément Oubrerie et Julie Birmant

Programmation musicale :

Girma Beyenne et le groupe Akalé Wubé, _Tewèdign endèhu (_2017)

Lien Site des Editions Dargaud

Prix Vendredi 2018, attribué à Nicolas de Crécy pour Les amours d'un fantôme en temps de guerre, publié aux éditions Albin Michel.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......