LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Muriel Barbéry

Le Voyage à Kyoto de Muriel Barbery : "La ville est une personne à part entière"

22 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec la romancière Muriel Barbery, pour "Une rose seule", ou l'itinéraire initiatique d'une jeune femme dans la ville de Kyoto sur les pas d'un père japonais qu'elle n'a jamais connu.

Muriel Barbéry
Muriel Barbéry Crédits : Actes-Sud 2020

Lundi-Livre

Tewfik Hakem s'entretient avec la romancière Muriel Barbery, pour Une rose seule, roman paru aux éditions Actes Sud. Une jeune femme entreprend un voyage jusqu'au Japon pour la première fois, sur les traces d'un père qu'elle n'a jamais connu. 

En commençant ce roman, je voulais raconter l'itinéraire d'une jeune femme très blessée, très sombre qui peu à peu verrait un chemin de lumière s'ouvrir devant elle. Je ne savais pas d'emblée que ce serait un roman qui parlerait de deuil, d'amour et aussi de renaissance. Mon personnage principal, Rose, a été élevée par sa mère et sa grand-mère. Elle n'a jamais connu son père, Japonais. Elle n'est jamais allée au Japon. Lorsqu'il meurt, soucieux d'une transmission, elle entreprend le voyage jusqu'à Kyoto. Un héritage, un testament l'attendent.

J'ai eu cette chance extraordinaire de vivre deux ans à Kyoto. Dès mon premier moment sur le sol japonais, plus précisément, kyotoïte, j'ai ressenti une sorte d'amour pour cette ville, qui ne s'est jamais démenti. Je suis rentrée vivre en France, puis aux Pays-Bas, mais chaque retrouvaille avec la ville garde cette intensité. Rose va errer dans cette ville qui est une présence - comme une personne à part entière -  écrasante mais magnifique.

" Une rose seule ", Muriel Barbery - détail couverture
" Une rose seule ", Muriel Barbery - détail couverture Crédits : Actes Sud 2020

" Mon personnage suit les déambulations dans la ville que j'ai moi-même connues, vécues des dizaines et des centaines de fois dans mes lieux favoris de Kyoto "

Je n'ai pas d'expertise en matière de culture japonaise, c'est bien une Occidentale qui découvre ce pays, je ne parle pas la langue, je voulais juste témoigner de l'impact, du choc que cela a été pour moi de me confronter à cette culture radicalement différente.

Rose est géo-botaniste, mais ne comprend rien aux fleurs car elle a un savoir de savante, et elle est séparée du monde par sa souffrance. En arrivant au Japon, elle s'imprègne des jardins zen dans la ville scandée par les jardins, les arbres, les fleurs cultivées quelles que soient les saisons.

Elle va apprendre à voir, et à savoir, au fur et à mesure qu'elle arpente la ville, accompagnée de petites histoires, paraboles en forme de vignettes zen. Ce qui était important pour moi c'était de décrire les événement qui allaient traverser la vie de Rose en même temps que montrer le fil de sa métamorphose. 

Programmation musicale

AIR, _Alone in Tokyo_, 2003 

Bibliographie

Les chats de l'écrivaine

Les chats de l'écrivaineMuriel BarberyEditions de l'Observatoire, 2020

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......