LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
#Female Pleasure

"Le corps des femmes est l'enjeu du féminisme, des luttes à venir d'aujourd'hui et de demain"

27 min
À retrouver dans l'émission

Les journalistes Renée Greusard et Clarence Edgard-Rosa sont les invitées du Réveil Culturel à l'occasion de la sortie du documentaire #Female Pleasure de la réalisatrice Barbara Miller, en salles ce jour.

#Female Pleasure
#Female Pleasure Crédits : Barbara Miller - Mons Veneris Films, Das Kollektiv für audiovisuelle Werke, Indi

Mercredi-cinéma

Tewfik Hakem s'entretient avec les journalistes Renée Greusard et Clarence Edgard-Rosa, à l'occasion de la sortie du documentaire de la réalisatrice suisse, Barbara Miller, #Female Pleasure. Celui-ci suit cinq femmes des quatre coins du monde dans leur combat pour l'affirmation de leur sexualité et l'égalité entre les sexes. 

[Clarence Edgard-Rosa] Ce n'est pas un film sur les religions mais sur le patriarcat et sur toutes les manières, toujours les mêmes, avec lesquelles notre société essaye de contrôler le corps des femmes et plus particulièrement, leur sexualité. 

C'est un film qui tourne autour de personnages féminins qui, à leur manière, essayent de se battre collectivement pour les femmes qui les entourent. Leurs routes ne se croisent jamais, elles ne se rencontrent pas, ne se parlent pas, n'habitent pas le même pays, mais on a l'impression d'un mouvement global : qu'elles participent de la même vague, de la même mouvance. 

#Female Pleasure
#Female Pleasure Crédits : Barbara Miller - Mons Veneris Films, Das Kollektiv für audiovisuelle Werke, Indi

[Renée Greusard] Le sexe des femmes est complémentent invisible, ce n'est pas quelque chose qu'on montre. 84% des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur propre sexe alors qu'elles sont 53% à savoir dessiner un sexe masculin. Tout ce que ça dit, c'est que tant qu'on n'a pas ces connaissances, les femmes ne seront pas libres. Savoir à quoi ressemble son corps, c'est le début de la liberté. 

[Clarence Edgard-Rosa] Ce film est une manière de se documenter sur comment la domination à l'égard des femmes s'exprime. Un des leviers les plus pertinents, aujourd'hui, pour qu'on avance sur la question de la sexualité féminine, c'est qu'elles apprennent à connaitre leurs corps. Mais ce que montre ce film, c'est qu'il y a une autocensure des femmes sur ce sujet-là. 

[Renée Greusard] Le corps des femmes est l'enjeu du féminisme, des luttes à venir, d'aujourd'hui et de demain. 

Programmation musicale

Extraits du film #Female Pleasure de Barbara Miller
Marianne Faithfull, The Pleasure Song, 2002
Peaches, Rub, 2015

A réécouter

Dans La Grande table idées par Olivia Gesbert, le 3 octobre 2018 :

Actualité

Sortie en salles le 1er mai 2019 Mai 68, mon père et les clous, documentaire de Samuel Bigiaoui qui sera l'invité du Réveil Culturel le 8 mai 2019.

Bibliographie

#Female Pleasure

#Female PleasureMons Veneris Films, Das Kollektiv für audiovisuelle Werke, Indi Film , 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......