LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une case de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur"

Lewis Trondheim : "Je me suis dit « pour faire le monde un peu meilleur, faisons un nouvel album de Lapinot »"

21 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l'auteur de BD Lewis Trondheim pour la parution d'une nouvelle aventure de Lapinot, de retour après 13 ans d'absence.

Une case de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur"
Une case de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur" Crédits : L'Association

Vendredi BD dans le Réveil culturel, avec :

Lewis Trondheim, auteur de BD, pour Les nouvelles aventures de Lapinot, un monde un peu meilleur, aux éditions L’Association.

Lewis Trondheim, 13 ans après avoir tué son personnage de Lapinot, publie un nouvel album des aventures dudit Lapinot. Ayant toujours utilisé son personnage comme un acteur, tantôt dans un western, tantôt dans un « cape et d’épée » ou dans l’univers contemporain, il était finalement assez naturel qu’il puisse revenir dans notre monde, à l’heure des smartphones, des applis, des « face time »… Lewis Trondheim avait l’envie de parler de notre société contemporaine mais se demandait avec quel personnage l’aborder. En voyant toutes les reprises modernes de BD comme Black et Mortimer, Astérix, Lucky Luke, il se demandait ce que des auteurs de BD feraient de son personnage après sa mort… Il s'en réempare finalement et prépare certainement un deuxième volet des Nouvelles aventures de Lapinot.

Planche de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur"
Planche de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur" Crédits : L'Association

J’ai longtemps voulu faire de la BD mais je n'y arrivais pas car je mettais la barre beaucoup trop haut au niveau du dessin. Un jour j’ai eu une révélation en voyant un bouquin avec un dessin assez mal fichu mais avec une histoire vraiment très intéressante. Ça m’a décomplexé totalement et je me suis dit « faisons des histoires avec un dessin moche mais où on va tirer le lecteur de case en case ». Pour apprendre à dessiner j’ai fait un album de 500 pages en improvisant durant un an environ.

Planche de "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur"
Planche de "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur" Crédits : L'Association
Planche de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur"
Planche de l'album "Les nouvelles aventures de Lapinot : un monde un peu meilleur" Crédits : L'Association

Les gens comme Franquin, Hergé, étaient obligés de faire le xème Gaston, le xème Tintin… C’était leur vie et ils aimaient ces personnages-là mais en même temps, ils y étaient obligés, ils en avaient besoin pour vivre. Ils étaient pressurisés et devenaient souvent dépressifs ou alcooliques. Je ne voulais pas finir comme ça ! Je préférais finir Lapinot en tuant le personnage plutôt que de finir alcoolique…

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......