LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"L'Aimant" de Lucas Harari

Lucas Harari : "Un chef-d'œuvre architectural est un lieu qui dicte ses propres règles émotionnelles, sensorielles et spatiales"

21 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Lucas Harari qui signe une première BD sombre et fantastique autour du chef-d'oeuvre archictural des thermes de Vals conçus par l'architecte suisse Peter Zumthor.

"L'Aimant" de Lucas Harari
"L'Aimant" de Lucas Harari Crédits : Sarbacane

Vendredi BD dans le Réveil culturel, avec :

Lucas Harari, auteur de BD, pour L’Aimant aux éditions Sarbacane.

Lorsqu'il était adolescent, Lucas Harari a découvert les thermes de Vals, un bâtiment fascinant pensé par l'architecte suisse Peter Zumthor. Dans L'Aimant, sa première BD, il retranscrit à travers son personnage sa fascination, les émotions et les sensations qu'il avait ressenties alors... Il n'est jamais retourné sur les lieux, mais pour écrire L'Aimant, il s'est nourri de beaucoup de recherches documentaires, textes, film, entretiens avec Peter Zumthor... Pour lui, ce lieu ouvrait des possibilités mystérieuses et fantastiques, il le voyait comme un "réceptacle de fictions".

Son dessin s'inscrit dans le trait de la ligne claire théorisée par Joost Swart, il emprunte au dessin d'Hergé, Charles Burns mais aussi à la nouvelle ligne claire des années 80 comme Yves Chaland, Ted Benoit, Serge Clerc...

Dans les thermes de Vals il y avait tout : cette pierre, l’eau, la montagne, un travail sur le son, sur les matières, sur les odeurs (il y a des fleurs dans certains bains et l'eau est ferrugineuse). Quand j'ai découvert ce lieu j'ai été complètement fasciné, je le partagais avec mes parents et leur passion pour l’architecture, on se le racontait en famille et je n’ai pas arrêté de le fantasmer, le « fictionnaliser », ça a abouti à cette BD...

"L'Aimant" de Lucas Harari
"L'Aimant" de Lucas Harari Crédits : Sarbacane
"L'Aimant" de Lucas Harari
"L'Aimant" de Lucas Harari Crédits : Sarbacane

La ligne claire est pour moi, je crois, le dessin qui va le mieux à la BD, clair, précis, qui n'a pas besoin de plus que ce qu’il est pour raconter et montrer des choses. Cela a été théorisé par Chris Ware notamment, la BD est du dessin mais surtout de la lecture, il faut plutôt lire un dessin que le regarder. Moins on s’attarde sur la beauté, la fioriture du dessin, plus on va être propulsé dans la case d’après et rentrer dans une fluidité de lecture.

Merci à Lucas Harari pour le dessin !

© Lucas Harari
© Lucas Harari

Bibliographie

"L'aimant"

L'aimantLucas HarariSarbacane, 2017

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......