LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
" La famine en Algérie " (1868)

Marie Gautheron : " Gustave Guillaumet, un peintre en empathie avec les populations algériennes "

26 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Marie Gautheron, commissaire de l'exposition " L'Algérie de Gustave Guillaumet (1840-1887) " au Musée des Beaux-Arts de La Rochelle jusqu'au 17 octobre, puis au Musée des Beaux-Arts de Limoges, du 19 octobre au 4 février 2019.

" La famine en Algérie " (1868)
" La famine en Algérie " (1868) Crédits : Gustave Guillaumet @Musée des Beaux-Arts de Limoges

Mardi-expo

Avec Marie Gautheron, historienne d'art et commissaire de l'exposition " L'Algérie de Gustave Guillaumet (1840-1887) " accueillie au Musée des Beaux-Arts de La Rochelle jusqu'au 17 octobre, puis au Musée des Beaux-Arts de Limoges, du 19 octobre au 4 février 2019, enfin à La Piscine, à Roubaix, du 9 mars au 2 juin 2019. Hommage rendu à un peintre un peu trop vite classé parmi les peintres orientalistes et dont la dernière exposition date de 1899.

" Le Sahara dit le Désert " (1867)
" Le Sahara dit le Désert " (1867) Crédits : Gustave Guillaumet @Musée des Beaux-Arts de Limoges

Le terme d'Orientaliste convient à Gustave Guillaumet dans un sens et pas dans l'autre ;  il est " Orientaliste " dans la mesure où il ne représente absolument pas la relation du colonialisme comme l'immense majorité de ses contemporains ; il ne nous donne à voir que l'Algérie qu'il souhaite voir, c'est-à-dire, celle qui serait "préservée" pas encore contaminée par le contact colonial. 

C'est un artiste plein d'empathie pour les populations algériennes en général, les gens du peuple en particulier ; il vit avec eux, il séjourne en Algérie, y effectue dix ou douze très longs séjours, vit dans les douars, les petits villages nomades, les gourbis, comme on disait à l'époque, avec un regard de peintre ethnographe chez qui on retrouve cette volonté d'enquête la plus juste possible.

Campement arabe la nuit
Campement arabe la nuit Crédits : Gustave Guillaumet @Musée des Beaux-Arts de Limoges

Cette exposition est l'occasion de présenter une oeuvre tout à fait exceptionnelle, parce que c'est la seule oeuvre qu'il nous reste de la période de jeunesse où Guillaumet, se rêvait en peintre d'histoire. Il a été un témoin de son temps, il a voulu traduire l'actualité de l'Algérie. Or, l'actualité de l'Algérie dans les années 67, 68, 69 c'est une terrible misère, une terrible famine qui sévit et décime une très grande partie de la population algérienne.  

"La famine en Algérie " est un très grand tableau de salon, mais sa réception sévère au Salon de 1869, l'a probablement dissuadé de poursuivre dans la voie de la peinture d'histoire, et il s'est donc cantonné dans une peinture dite de genre, et une représentation moins souffrante de l'Algérie.

Programmation musicale :

Les frères Nardan, Plaisir oriental ( 2001 )

Lien vers l'exposition L'Algérie de Gustave Guillaumet (1840-1887)

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......