LE DIRECT
Penss et les plis du monde

Jérémie Moreau questionne la nature et la survie au temps de la préhistoire

26 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec l'auteur, illustrateur de bande-dessinée, Jérémie Moreau, pour "Penss et les plis du monde", paru aux éditions Delcourt

Penss et les plis du monde
Penss et les plis du monde Crédits : Jérémie Moreau

Vendredi-BD

Tewfik Hakem s'entretient avec l'auteur, illustrateur de bande-dessinée, Jérémie Moreau, à l'occasion de la parution de Penss et les plis du monde, aux éditions Delcourt. Un conte humaniste et un regard porté sur le monde, la nature, l'avenir, à l'aube des temps.  Avec la chronique de Sonia Déchamps, du magazine Casemate.    

Penss est un chasseur mais il n'arrive pas à chasser. Comme il passe ses journées à contempler la nature, il devient vite un pestiféré rejeté par son clan. Il lui faut survivre.

Cela m'intéressait de retrouver cet émerveillement pur, vierge, comme quand on était enfant, être face à un arbre, une montagne. Penss passe son temps à observer la nature, observer comment poussent les plantes et, de fil en aiguille en arrive à découvrir l'idée de germe dans la nature et comment celle-ci se déplie.

Penss et les plis du monde
Penss et les plis du monde Crédits : Jérémie Moreau

En regardant des fourmis rapporter des petits grains de buis dans leur fourmilière, il est impressionné, se dit "c'est quand même merveilleux, ils ont ces buis immenses par rapport à la taille d'une fourmi, ce serait incroyable d'avoir nous aussi des arbres qui abriteraient des fruits énormes, gros comme des chevaux". C'est une première idée, le premier rêve qui lui vient.

Penss et les plis du monde
Penss et les plis du monde Crédits : Jérémie Moreau

Il cherche, il tâtonne et finit par arriver à faire un bout de champ qui parvient à fonctionner. Il a des rêves de rivières de légumes, s'imagine résoudre la fin dans le monde.  

Sa mère meurt, la faim terrible le pousse à la manger. Il hésite, poussé par la survie. C'est le moment où il cesse de voir la nature comme élément de contemplation, de beau, comprend qu'elle laisse faire des choses aussi terribles en ce monde, et décide alors de la faire plier à ses désirs, de la contraindre, et c'est ce moment de bascule entre la vénération pure pour la nature et sa maîtrise.

Penss et les plis du monde
Penss et les plis du monde Crédits : Jérémie Moreau

Ça correspond à un certain moment de ma vie où j'écoutais beaucoup les cours de Gilles Deleuze à la Sorbonne et suis tombé sur ce fameux cours sur Leibniz et le pli. Ça m'a complètement fasciné, retourné le cerveau et je me suis mis à voir des plis partout. Bref, un cours très compliqué, après ça part dans les plis de l'âme, et finalement, ce personnage de premier philosophe des temps était le meilleur moyen d'exploiter ce fameux cours et les plis du monde.

Programmation musicale

Etienne Daho, Ouverture, 2015

Avec la chronique de

Sonia Déchamps, du magazine Casemate qui évoque les précédents albums de Jérémie Moreau, tous publiés aux éditions Delcourt. 

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......