LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nicolas Repac

L’univers musical de Nicolas Repac, entre sonorités anciennes et vibrations actuelles

22 min
À retrouver dans l'émission

Un voyage expérimental dans les terres noires d'Afrique, et façonné au sampler, du musicien multi-instrumentiste Nicolas Repac, avec son troisième album intitulé " Rhapsodic "

Nicolas Repac
Nicolas Repac Crédits : Emma Pick @Rhapsodic, label Nø Førmat! / Universal Music Classics & Jazz

Jeudi-Musique

Tewfik Hakem s'entretient avec le musicien et chanteur, passionné de machines et d’électro, Nicolas Repac, à l'occasion de la sortie de son album, Rhapsodic (label Nø Førmat! / Universal Music Classics & Jazz), tout en expérimentations sonores et façonné avec un sampler, cet échantillonneur qu'il appelle volontiers un kaléidoscope à musiques et extracteur de rêves.

Rhapsodic est un voyage expérimental dans l’univers de l’ethnomusicologue, Charles Duvelle, mort à Paris en 2017, qui lui laissa carte blanche pour piocher dans sa collection Prophet et utiliser le fruit de ses collectes de sons dans les villages d’Afrique et d’ailleurs.

Je voulais donner une suite à mes deux albums précédents, "Swing swing" - une exploration du jazz des années 30 - ensuite, "Black Box", avec un disque qui tournait autour du blues. Pour suivre ce travail, j'ai imaginé retourner sur les terres africaines, et je suis allée rencontrer Charles Duvelle pour lui parler de ce projet encore très abstrait, dont j'avais juste l'intuition. Il m'a alors proposé de piocher littéralement dans sa collection, " Prophet ".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au départ, j'ai une passion pour les musiques noires, depuis mon enfance - je ne sais pas très bien l'expliquer - ça correspond à un grand plaisir à découvrir les rythmes essentiellement. Ensuite, cette idée d'un album revisitant des passés musicaux m'est venue au début des années 90, quand j'ai acquis un sampler, une machine que je trouve formidable, parce qu'on peut prendre tous les sons qu'on veut, dans la vraie vie ou dans les disques. 

J'y ai vu la possibilité de créer des œuvres où tout était rendu possible. Une sorte de collages de sons - en tous cas, ça y ressemble - la différence c'est qu'un sampler permet de modifier la vitesse comme les tonalités. Donc, je déforme ces sons, je les sors de leur chemin initial, et j'en fais autre chose. C'est comme ça que je procède. Comme une alchimie, rien d'une chimie, ce n'est pas une science. C'est expérimental, en tous cas.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour créer ce morceau " Echo Système", j'ai pris plein de voix de chez Charles Duvelle, je voulais créer un morceau à partir de voix comme ici, je suis parti dans tous les sens. Il faut trouver bien sûr une logique dans tout ça, elle vient à un moment. Généralement, pour les titres, j'essaie de trouver des titres poétiques qui me correspondent.

"En partant des autres, je finis par trouver la personne que je suis "

Je ne crée pas de distinction entre mes trois albums, je me retrouve dans chacun de mes disques, c'est assez mystérieux. Et si l'intuition me guide plus que l'aspect rationnel, j'aime que cela reste un jeu. 

" Le temps est plus court avec des instruments traditionnels qu'avec l'utilisation du sampler "

Forcément, c'est des allers et retours incessants que d'aller puiser dans des centaines d'échantillons, jusqu'à ce que j'arrive à retrouver une harmonie musicale. Le sampler est devenu mon deuxième instrument. Au départ, je suis guitariste. 

Il y a dans le sampler quelque chose qui se révèle, je prends racine dans des musiques anciennes, c'est un voyage dans le temps très difficile à obtenir avec des instruments traditionnels, dans un studio classique. Là, je vais dans des directions plus poussées, on va dire.

Programmation musicale

Nicolas Repac, Rhapsodic (2020), Kama twist dada, Echo Système, Ethnicolor, Electrosapiens

Bibliographie

Rhapsodic

RhapsodicNicolas RepacNo Format, 2021

Intervenants
  • Musicien (Chanson française, Electronique, Nu-Jazz)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......