LE DIRECT
Let's talk (2020)

Paroles de femmes, l'autre moitié de l'humanité s'exprime

26 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec les documentaristes Marianne Khoury pour "Let's talk" et Anastasia Mikova pour "Woman", deux films qui donnent la parole aux femmes

Let's talk (2020)
Let's talk (2020) Crédits : Marianne Khoury

Mercredi-ciné

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, France Culture propose du 2 au 12 mars 2020 des émissions autour du féminisme et de ses conquêtes de demain. A cet effet,Tewfik Hakem s'entretient avec les deux documentaristes Marianne Khoury et Anastasia Mikova ; la première pour Let's talk (à l'IMA, le 10 mars) où l'histoire d'une mère et de sa fille qui explorent ensemble la trajectoire de quatre générations de femmes de leur famille - une famille égyptienne, originaire du Levant, où la  vie et le cinéma ont été intimement liés et le sont toujours - et la seconde, qui co-réalise avec le réalisateur Yann Arthus-Bertrand, Woman (en salles depuis le 4 mars) : un documentaire qui donne la parole aux femmes de différentes conditions sociales, et à travers cinquante pays différents, abordant des thèmes aussi divers que le pouvoir, la sexualité, la maternité, l'éducation, le mariage, l'indépendance financière...

Anastasia Mikova

La façon dont on travaille avec Yann Arthus-Bertrand est beaucoup plus proche d'une psychanalyse que d'une interview classique. Le film est construit autour de petits extraits d'entretiens qui construisent ensemble une grande histoire sur ce que signifie être une femme dans le monde aujourd'hui. Chaque extrait vient d'un entretien qui a duré entre deux ou trois heures. Donc la clé dans tout ce qu'on fait c'est le temps.

L'idée c'était de se demander s'il y a quelque chose d'universel qui nous unit au-delà de toutes les cultures. Moi je peux témoigner à mon échelle personnelle en étant sur le terrain dans les pays, devant des femmes qui n’avaient rien à voir avec moi et ma vie, je me sentais totalement connectée à elles.

C'était très important pour nous d'être transparents, de faire ça de façon très ouverte. On ne voulait surtout pas que cela crée des problèmes à toutes ces femmes par la suite. On voulait que ce film célèbre les femmes et que cela soit dans tout le processus, jusqu'à la fin une célébration.

"Woman" (2020)
"Woman" (2020) Crédits : Hope Production - Dimitri Vershinin

Marianne Khoury

Je faisais ce film sans m'en rendre compte depuis que j'ai commencé à vouloir faire du cinéma. Mais je me cachais toujours derrière les autres, notamment des femmes que je trouvais intéressantes. Je tournais en rond sans savoir ce que je voulais faire exactement. Jusqu'au jour où ma fille a commencé à me poser des questions. Elle n'avait jamais rencontré ma mère qui est décédée bien avant qu'elle ne naisse, elle m'a dit qu'elle se sentait très connectée à elle. Elle m'a dit : "je ressemble beaucoup à ta mère, je ne te ressemble pas à toi. Mais c'est qui cette femme ?" Elle m'a facilité le travail parce que je voulais parler de ma mère. Elle m'intriguait.

C'était une très belle femme qui pouvait faire plein de choses, mais je ne pense pas qu'elle se soit posée elle-même la question. Elle a vécu, elle a eu des enfants, une vie sociale très riche. Son frère et son mari étaient dans le cinéma, mais elle n'avait pas envie de jouer dans le cinéma. Elle ne se rendait pas compte qu'elle pouvait être une bonne actrice, et bien qu'elle ait été l'amie des grandes divas des années d'or du cinéma égyptien.

Mes frères étaient gênés par ce projet. Parce qu'on parle de l'intime et parce que leur relation au cinéma n'est pas la même. J'ai filmé mon frère aîné, il m'a dit : "ça n'intéresse personne ces histoire, c’est des histoires intimes, je pense qu’il ne faut pas raconter ça au public". Mon autre frère pensait qu'il était confortable au début et puis qu'il a été gêné en voyant le film. Je pense que ça va prendre du temps, mais c'est sûr que le film a été un déclencheur pour changer plein de choses.

Bandes-annonces

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale

Extraits du film Woman d'Anastasia Mikova et Yann Arthus Bertrand, et de Let's talk, de Marianne Khoury

Souad Massi, Raoui, 2007

Marianne Khoury et Anastasia Mikova, février 2020
Marianne Khoury et Anastasia Mikova, février 2020 Crédits : Corinne Amar - Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......