LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Painting (by Mary Cassatt) of Two Baby sisters hug each other, 1870.

Pierre Curie : "Quand Mary Cassatt a découvert la peinture de Degas, elle a compris que c’était l’avenir de la peinture, la voie qu’elle cherchait"

26 min
À retrouver dans l'émission

Entretien avec Pierre Curie, conservateur du musée Jacquemart-André et co-commissaire d’une exposition rétrospective sur Mary Cassatt, peintre américaine considérée comme l’égale de Monet ou Renoir à l’époque de l’impressionnisme mais dont l’œuvre fut oubliée en France.

Painting (by Mary Cassatt) of Two Baby sisters hug each other, 1870.
Painting (by Mary Cassatt) of Two Baby sisters hug each other, 1870. Crédits : Buyenlarge - Getty

Mardi expo

avec Pierre Curie, conservateur du musée Jacquemart-André et co-commissaire de l’exposition Mary Cassatt, une impressionniste américaine à Paris au musée Jacquemart-André à Paris jusqu’au 23 juillet 2018.

C’est en venant en France que Mary Cassatt s’imposa comme la plus grande artiste américaine de son temps. Née en 1844 et décédée en 1926, c’est la seule peintre américaine à avoir exposé avec le groupe des impressionnistes français à Paris.
Si son œuvre a été oubliée en France, aux Etats-Unis, où Mary Cassatt est une peintre majeure, ses toiles figurent dans les plus grands musées.
Repérée par Degas, qu’elle a tout fait pour rencontrer, elle sera son amie, fascinée par son œuvre.
Le musée Jacquemart-André présente la première rétrospective de l’œuvre de Mary Cassatt depuis 100 ans.

En France, l’impressionnisme n’a jamais vraiment marché. Mary Cassatt a participé aux expositions du groupe avec plus ou moins de succès mais elle était surtout une "lobbyiste" de l’impressionnisme qu’elle a expliqué aux américains. Elle avait dans son cercle de relations des gens très riches à qui elle a passé cet amour de cette peinture moderne qui émergeait alors en France et les grands collectionneurs américains de cette époque se sont intéressés à l’impressionnisme grâce à elle, elle a fait le pont entre les Etats-Unis et Paris et a répandu le goût de l’impressionnisme.

La position de la femme dans la société des années 1880-1890 change, notamment dans les cercles élevés de la bourgeoisie. On commence à regarder le rôle de mère comme gratifiant. Un nouveau regard sur cette féminité à travers la maternité émerge et par ailleurs, on sait que Mary Cassatt était féministe, pour l’émancipation et le vote des femmes. Comme artiste elle un rôle dans cette nouvelle image de la femme.

Musique diffusée 

Annie Ross, I love Paris, 1956

Bibliographie

Mary Cassatt, une impressionniste américaine à ParisCulturespaces / Fonds Mercator, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......