LE DIRECT
Rahan, Fls des âges farouches.1969-2019, cinquantième anniversaire

Les 50 ans de Rahan, héros préhistorique et transgénérationnel

26 min
À retrouver dans l'émission

Avec l'auteur et dessinateur Christophe Blain et le journaliste Romain Brethes pour les 50 ans de Rahan, personnage iconique de la bande-dessinée française.

Rahan, Fls des âges farouches.1969-2019, cinquantième anniversaire
Rahan, Fls des âges farouches.1969-2019, cinquantième anniversaire Crédits : R. Lécureux et A.Chéret, éd. Soleil

Vendredi-BD

Tewfik Hakem s'entretient avec Christophe Blain, auteur dessinateur, et Romain Brethes, universitaire et journaliste, à l'occasion de la parution d'une nouvelle intégrale des aventures de Rahan, le héros de BD préhistorique de Roger Lécureux et André Cheret, qui fête son cinquantième anniversaire. Vingt-six volumes, aux éditions Soleil.

[Romain Brethes] Rahan, ça m'évoque d'abord des souvenirs d'enfance, quand  j'avais une dizaine d'années, que j'allais acheter mon "Pif Gadget" avec mon père, et que je découvrais notamment les fameux gadgets, dont celui iconique du coutelas de Rahan, et aussi le personnage qui m'a accompagné assez longtemps

C'est un personnage qui a été créé un peu par accident. A l'origine, André Chéret avait dans l'idée de faire un Gaulois, et de l'autre côté, il y a Roger Lécureux, scénariste qui avait l'intention lui, de faire une bande-dessinée préhistorique. C'est la rencontre des deux qui vont créer ce personnage qui incarne aujourd'hui une forme d'idéalisme, des valeurs positives, progressistes, mais en même temps, une bande-dessinée qui n'est pas exempte d'aspérités. 

Rahan c'est une indépendance, une vraie solitude, sa vocation c'est aussi cette idée de transmission de savoirs, un personnage qui apporte une forme de lumière partout où il va, et de fait, ne peut pas "rester", se sédentariser, il est inlassablement appeler à incarner cette forme du savoir, de la découverte dont il entend faire profiter les hommes.

[Christophe Blain] J'ai eu un choc esthétique, gamin, en découvrant Rahan. C'est une bande dessinée extrêmement énigmatique, très difficile à identifier, avec des obsessions et des façons de montrer des choses que je n'ai trouvées dans aucune autre BD. C'est raconté et dessiné d'une telle façon que ça donne l'impression que c'est réaliste, alors que ça ne l'est pas du tout. 

Rahan, Fils des âges farouches
Rahan, Fils des âges farouches Crédits : R. Lécureux et A. Chéret

Rahan est tellement intelligent, c'est un surdoué qui invente le parachute, la dynamite et la démocratie  -à l'âge, on ne sait pas bien, peut-être Neandertal. Il a un physique légèrement différent du nôtre avec des arcades sourcilières très développées, mais il a quelque chose à la fois d'humaniste et étrange avec des préoccupations qui demeurent humaines.

Rahan, Fils des âges farouches, éd. Soleil
Rahan, Fils des âges farouches, éd. Soleil Crédits : Roger Lécureux et André Chéret

programmation musicale :

Vladimir Cosma, pour la bande originale de la série d’animation française, RAHAN, diffusée en 1987 sur Canal . Extrait : Les entrailles du gorok 

A réécouter

Jean-François Lécureux était dans Le Réveil Culturel, le 19 décembre 2017 :

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......