LE DIRECT
Ray Lema

Ray Lema : " Je suis un compositeur qui rêve au pas du symphonique "

27 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec le musicien Ray Lema, à l'occasion de la sortie de son dernier album "Transcendance " qui mêle jazz, afro- beat, classique, toutes les musiques qui ont accompagné la vie de ce vétéran volontairement inclassable.

Ray Lema
Ray Lema Crédits : Corinne Amar

Jeudi-musique

Avec  le pianiste, guitariste, et compositeur Ray Lema pour la sortie de son album Transcendance.

Quand vous êtes artiste, vous devez apprendre à tomber amoureux d'autres musiciens pour progresser. Je tombe facilement amoureux. Je compose au piano, un compositeur apprend à rêver au pas du symphonique, et on apprend sur le papier à jouer des pièces jusqu'à ce que ça prenne fort. 

Je viens de la musique classique et j'aime la scène, c'est un moment magique face à un public, où il se passe des choses qui ne sont pas de l'ordre du studio.  

Je suis né  à Lufu-Toto, au Congo, en 1946. A l'âge de douze ans, je voulais être prêtre, il y a toujours eu cette grandeur qui m'attirait. Quand j'ai fait des tests d'aptitude, on m'a dit : tu es musicien, et à douze ans, on ne se pose pas de question. On m'a collé à un orgue et j'ai joué dans les églises, accompagné les chants grégoriens. Puis, on a fait venir un piano de Belgique et je suis devenu piano.

Fela Kuti m'a beaucoup impressionné, qui a inventé un style fort. Quand il a été emprisonné, nous avons fait un orchestre, et j'étais le chef d'orchestre. Fela, je l'ai vu en 77 pour la première fois dans un festival. La première image de lui sur scène, il était en caleçon et il chantait au bout de son sax. C'était Fela l'activiste et Fela le musicien, à l'éducation reçue en Angleterre, il me disait : pour essayer d'aider le peuple, il faut se mettre avec le peuple.

Je collectionne les musiques traditionnelles et ensuite beaucoup de musiques de compositeurs classiques - ma première passion - et les jazzmen ; j'adore cette liberté du jazz. Le compositeur c'est vraiment l'imagination, et moi je me sens très humble, parce qu'il y a des monstres sacrés qui, quand ils composent créent des univers extraordinaires. J'aimerais bien pouvoir un jour rendre la forêt que j'ai dans ma tête avec un orchestre symphonique.

Ray Lema en 1964
Ray Lema en 1964 Crédits : ©Francesca Isidori - Radio France

Programmation musicale :

Extraits de  l'album Transcendance (label One Drop/L'Autre Distribution, 2018)

Transcendance

Le bout du chemin

3eme bureau

Lien vers le site de Ray Lema et dates de concert.

Ray Lema, en concert à La Petite Halle, à Paris, le 23 novembre. 

Bibliographie

Transcendance

TranscendanceRay LemaOne Drop/L'Autre Distribution, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......