LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Divine - Vie(s) de Sarah Bernhardt

Sarah Bernhardt, pionnière des stars planétaires

22 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec les auteurs de bande dessinée, Eddy Simon et Marie Avril pour " Divine, Vie(s) de Sarah Bernhardt "

Divine - Vie(s) de Sarah Bernhardt
Divine - Vie(s) de Sarah Bernhardt Crédits : Eddy Simon, Marie Avril - éditions Futuropolis 2020

Vendredi-BD

Tewfik Hakem s'entretient avec les auteurs de bande dessinée, Eddy Simon (récit) et Marie Avril (dessin) pour leur album, Divine, Vie(s) de Sarah Bernhardt, paru aux éditions Futuropolis. Portrait de Sarah Bernhardt (1844-1923) ou plus particulièrement, d'une décennie phare, celle des années 1870 où la comédienne, après les mois sombres de Paris assiégé où elle s'est transformée en infirmière pour soigner les blessés, va ensuite travailler au théâtre et connaître la  consécration.  

Divine - Vie(s) de Sarah Bernhardt
Divine - Vie(s) de Sarah Bernhardt Crédits : Eddy Simon, Marie Avril, éd. Futuropolis 2020

Eddy Simon

C'était une idée de Marie Avril qui voulait travailler sur Sarah Bernhardt et m'a proposé de faire le scénario. On connaît Sarah Bernhardt comme une diva, elle va bien au-delà. On voulait échapper aussi à la carricature. En écrivant, en lisant sur elle, j'ai découvert qu'elle était comédienne, tragédienne, découvreuse de talents, chef d'entreprise, icône de mode, qui en 1870, durant le conflit avec la Prusse, décide de faire du théâtre de l'Odéon où elle est déjà comédienne une ambulance militaire pour soigner les blessés. Elle avait vingt et un ans et était déjà un personnage tellement atypique.

Marie Avril

Je l'ai découverte sur des affiches de Mucha et j'avais lu un roman de Françoise Sagan dont elle était l'héroïne. J'ai lu beaucoup sur elle et j'avais envie qu'on la rencontre aussi, d'une autre façon. J'ai eu envie surtout de dessiner la femme qu'elle était en dehors de la scène - la comédienne, on connaît - elle avait plein d'autres visages. On aime beaucoup, Eddy et moi, les destins de femmes qui bousculent les codes de l'époque.

" Sarah Bernhardt était à la fois, militante, féministe avant l'heure,  femme d'affaires, amante, amoureuse, mère, elle était tout ça "

Pour la représenter, j'ai dû me mettre dans un rôle, un personnage. Il faut être le metteur en scène et la comédienne aussi, à un moment donné. Dessiner c'est interpréter des personnages aussi, et ça m'a beaucoup plu de rejoindre ce qu'elle faisait, comprendre quelles étaient ses réactions à certaines situations, me dire " comment je vais la faire réagir ".

J'ai voulu sortir un peu du format classique pour cet album, j'ai voulu réaliser à la gouache des affiches pour chaque tête de chapitre. J'adore les affiches anciennes de cette époque-là - c'est une passion qui me vient de mes parents. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Eddy Simon

Sarah a une vie tellement riche, c'était la difficulté ; trouver les moments-clefs de sa vie, décider quelles facettes du personnage nous voulions montrer. 

" C'est une personnalité qui créé le buzz en permanence, jouant avec son image, gérant parfaitement sa communication "

Elle est la première star internationale, elle voyage autour du globe, fait des représentation de textes français dans le monde entier, est connue aussi bien aux Etats-Unis qu'en Asie. Elle part en tournée un an, deux ans, se fait oublier en France, revient, sait créer le désir pour le spectateur. 

Elle fait parler d'elle régulièrement, elle invente aussi le buzz : ses frasques amoureuses, ses animaux exotiques comme une panthère qu'elle promène en laisse, en ville… Elle fait le buzz en permanence, jouant avec son image, gérant parfaitement sa communication. Sa légende la dépasse à un moment donné et elle est connue dans le monde entier notamment par ses frasques, dont elle joue. 

Programmation musicale

Bono, Sarah Bernhardt,1980

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......