LE DIRECT
Sourdure

Sourdure : " Mon militantisme, c'est de proposer une musique exigeante "

22 min
À retrouver dans l'émission

Entre sons électroniques et musique traditionnelle auvergnate, rencontre avec le musicien occitan, Sourdure, qui signe son troisième album, " De mort Viva "

Sourdure
Sourdure Crédits : Charlotte Cournilhac @Murailles Music

Jeudi-Musique

Tewfik Hakem s'entretient avec le musicien occitan, Sourdure, à l'occasion de la sortie de De mort Viva. Entre machines électroniques et musiques traditionnelles auvergnates et occitanes, le troisième album d'Ernest Bergez, alias Sourdure (Murailles Music et Pagans).

J'ai une passion pour les vieux instruments, il y a eu des rencontres fortes avec certaines sonorités. Ce que j'aime bien, c'est de faire parler certains instruments pour leur originalité, leur singularité, comme le cornet à bouquin ou la vielle à roue. Ces instruments sont souvent attachés à des milieux de pratique assez petits, serrés.

C'est lié aux musiques, pour moi. J'ai fait de la batterie, de la guitare classique à l'Ecole de musique, près de Lyon. Puis, je me suis branché sur tout ce qui était musique électronique. Je me suis formé tout seul, mais j'ai eu la chance surtout d'avoir autour de moi des musiciens qui jouaient de ces instruments..

" S'il y a militantisme, c'est de proposer une musique exigeante "

J'ai envie de proposer une musique complexe. Je chante en occitan. Ca fait une dizaine d'années que je travaille cette langue - parler, écrire - et donc, j'écris mes chansons. Il y a un rapport avec les racines : mon nom de famille " Bergèz " veut dire " verger " en occitan.

" On pense autrement en occitan "

Là où on dit " chez moi " en français, en occitan on dit " chez nous "; l'entité collective est très importante. Je chante en occitan, il m'arrive de reprendre des chansons traditionnelles. Le chant est très important dans ma vie, la voix. Ca a été un déplacement… pour me placer. J'ai entendu du rap, du raï, Reinette l'Oranaise, la mouvance hip hop. Très tôt dans ma vie, j'ai eu envie de faire ça. Toute la musique du Maghreb m'a beaucoup marqué.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale

Sourdure, De Mort Viva, 

1. Trevia

2. Tota perta

3. Vespres dau raibar

Bibliographie

De Mort Viva

De mort VivaLes Disques du Festival Permanent, 2021

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......