LE DIRECT
Vincent Lacoste dans "Mes jours de gloire", d'Antoine de Bary

Vincent Lacoste : "Mon grand désir ? Faire un grand film, un chef-d'oeuvre, un gros succès populaire"

26 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre avec le comédien, Vincent Lacoste, pour la sortie du film d’Antoine de Bary, "Mes jours de gloire"

Vincent Lacoste dans "Mes jours de gloire", d'Antoine de Bary
Vincent Lacoste dans "Mes jours de gloire", d'Antoine de Bary Crédits : Bac Distribution

Mercredi-ciné

Tewfik Hakem s'entretient avec le comédien, Vincent Lacoste, pour la sortie du premier long-métrage du réalisateur Antoine de Bary, Mes jours de gloire. Quand un comédien de 27 ans sans le sou et sans rôle, qui a connu le succès en tant qu’acteur dix ans plus tôt frôle la dépression, se voit devoir retourner vivre tantôt chez son père tantôt chez sa mère, et cherche à redonner un coup de passion à sa vie indolente.

Adrien a des problèmes psychologiques qui lui créent une impuissance sexuelle, mais en fait il est impuissant en tout. J'avais déjà fait un court-métrage avec Antoine de Bary. On est très amis, on a les mêmes références musicales, on se connaît bien. A la lecture du scénario, l'histoire me semblait intéressante, le ton du film me plaisait, la façon de traiter ça en comédie.

"Mes jours de gloire"
"Mes jours de gloire" Crédits : Antoine de Bary - Bac Distribution

J'ai 26 ans - un an de moins qu'Adrien, dix ans de plus qu' Hervé dans "Les beaux gosses" de Riad Sattouf. Ce que je trouve intéressant dans l'univers du cinéma c'est de ne pas rester enfermé dans un registre. Si un réalisateur ne projette rien en vous, on n'a pas de rôle, on ne tourne pas.

"Mon grand désir ? Faire un grand film, j'adore le cinéma : faire un chef-d'oeuvre, un gros succès populaire" 

Mais pas seulement. "La Maman et la putain" d'Eustache est un grand film qui a fait peu d'entrées."

Pour préparer un rôle aujourd'hui, ça dépend. Je peux beaucoup échanger, il y a des réalisateurs qui donnent beaucoup d'infos. Tout dépend de l'univers. Tout seul, j'ai aussi plaisir à chercher, me documenter, plonger dans d'autres films, d'autres livres, aller voir des expos - même si je regarde des choses qui n'ont rien à voir ... 

"Mes jours de gloire", avec Emmanuelle Devos, Vincent Lacoste
"Mes jours de gloire", avec Emmanuelle Devos, Vincent Lacoste Crédits : Antoine de Bary

J'aime avoir un avis. J'ai un avis déjà sur les costumes. Un rôle, c'est un milieu entre l'acteur, le réalisateur et le personnage. Mon travail se finit à la fin du tournage, quand je me débarrasse du costume. J'ai joué dans vingt-cinq films. Ça m'est arrivé aussi d'être déçu. Et un film, on ne sait pas non plus ce que ça va donner au montage. Quand on est un des acteurs du film, on ne sait pas si ce sera bon ou mauvais...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Programmation musicale

Sal Mineo, I'll never be myself again, 1958

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......