LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Wim Wenders au Festival de Cannes pour son film "Le Pape François : Un homme de parole" - mai 2018

Wim Wenders : "Je suis un Européen de la première heure depuis que j'ai vu de Gaulle et Adenauer se serrer la main"

26 min
À retrouver dans l'émission

France-Culture donne la parole aux intellectuels et aux artistes. L'Europe selon le réalisateur allemand, Wim Wenders (rediffusion du 10/04/2019)

Wim Wenders au Festival de Cannes pour son film "Le Pape François : Un homme de parole" - mai 2018
Wim Wenders au Festival de Cannes pour son film "Le Pape François : Un homme de parole" - mai 2018 Crédits : Alberto Pizzoli - AFP

Mercredi-cinéma

Tewfik Hakem s'entretient avec le réalisateur allemand Wim Wenders à propos de sa vision de l'Europe. Alors que son documentaire, Le Pape François, un homme de parole, sort en DVD, il explique ce qu'il entend par "les racines chrétiennes de l'Europe".

Je suis un Européen de la première heure. Quand j'étais gosse et que j'ai vu de Gaulle et Adenauer se serrer la main, c'était un grand moment historique, et  l'Europe était, et, est restée la plus grande utopie de ma vie. 

Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, Paris, novembre 1964
Charles de Gaulle et Konrad Adenauer, Paris, novembre 1964 Crédits : Archive - AFP

En remettant en cause cette d'idée d'Europe, je trouve qu'on retombe dans quelque chose de pire et qui a été la cause d'une souffrance incroyable pendant des centaines d'années. Il faut plutôt réinventer l'Europe des émotions et l'Europe de nos cultures, il faut réinventer ce grand toit que l'Europe peut être dans cette mondialisation. La culture européenne, c'est la somme de tous les penseurs, musiciens, architectes, auteurs... C'est la somme de nos histoires, de nos guerres, de nos conflits. 

Les racines chrétiennes, historiquement, dans notre culture européenne, ont été fondamentales à un moment donné. Mais au Moyen Âge, par exemple, ces racines ont fait beaucoup de mal et ont provoqué des guerres infernales en Europe. Cela fait partie de ce qui a fait l'Europe et en même temps, si ça devient le seul fondement, la même catastrophe aura lieu. La pensée chrétienne ne peut pas être la seule base en Europe. 

A la fin de la guerre, en Allemagne, il y avait dix millions d'Allemands qui venaient d'ailleurs, de pays qui s'appellent maintenant l'Ukraine ou la Pologne. C'étaient des réfugiés. Avec la pensée d'aujourd'hui, ils n'auraient même pas eu le droit de devenir des Allemands. 

Je ne crois plus à la politique comme institution morale. La perte d'une moralité est infernale. Je voudrais qu'il existe un pays en Europe où les ministères soient faits par des experts, des hommes de culture, des sociologues... Et non pas par des hommes de partis politiques. 

Programmation musicale 

Sly & Robbie & Nils Petter Molvaer, White scarf in the mist ( 2018 ) 

Extrait de la bande annonce du film 

Le pape François : un homme de parole, réalisé par Wim Wenders (2018)

Bibliographie

Le Pape François - Un homme de parole (Wim Wenders, 2018)

Le Pape François - Un homme de paroleUniversal Pictures International France, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......