LE DIRECT
L'horreur du satyre en découvrant l'hermaphrodite

La matrone et la putain

30 min
À retrouver dans l'émission

Archéologie du licencieux

L'horreur du satyre en découvrant l'hermaphrodite
L'horreur du satyre en découvrant l'hermaphrodite Crédits : Musée archéologique de Naples/ Cyril Dumas

Sexe et archéologie ? On sait que le microcosme archéologique est régi par une forte endogamie au sein d’un puissant système tribal, mais là n’est pas le sujet ! A défaut d’Eros, les archéologues par trop pudibonds, voire puritains, se sont spécialisés dans le Thanatos et la « thanatologie sur os sec ». Pour mettre un peu de chaire autour de l’os, ce dernier Salon noir de l’année se consacre aux plaisirs de la chaire, à l’archéologie du licencieux et du Fascinum, celui- là même qui paralyse d’horreur. Mais pourquoi donc les archéologues voient-ils partout des lupanars dans leurs fouilles ?

Avec Cyril Dumas, conservateur du patrimoine, Musée d’Histoire et d’Archéologie des Baux de Provence.

LIEN :  Cyril Dumas, "La portée symbolique des images à caractère sexuel"Archéologia n° 545 Juillet-Août 2016, Ed. Faton, p.60-63

Intervenants
  • conservateur du patrimoine, Musée d’Histoire et d’Archéologie des Baux de Provence
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......