LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le vent qui souffle cette île minuscule en forme d'huître, barrée sur quasiment toute sa longueur par une piste d'atterrissage, n'a pourtant pas effacé les traces de la présence des esclaves malgaches

Les Robinsons de Tromelin découverts par l’archéologie

30 min
À retrouver dans l'émission

Dans la nuit du 31 juillet 1761 débutait une des plus étonnantes aventures de l’histoire maritime. Comment un groupe d’esclaves issus des montagnes de Madagascar allait-il survivre plus de 15 années sur une île d’1 km2, dépourvue d’eau potable de surcroit ?

Le vent qui souffle cette île minuscule en forme d'huître, barrée sur quasiment toute sa longueur par une piste d'atterrissage, n'a pourtant pas effacé les traces de la présence des esclaves malgaches
Le vent qui souffle cette île minuscule en forme d'huître, barrée sur quasiment toute sa longueur par une piste d'atterrissage, n'a pourtant pas effacé les traces de la présence des esclaves malgaches Crédits : RICHARD BOUHET - AFP

Dans la nuit du 31 juillet 1761 débutait une des plus étonnantes aventures de l’histoire maritime, à la croisée de celles de Robinson Crusoé et du radeau de la Méduse. Comment un groupe d’esclaves issus des montagnes de Madagascar allait-il survivre plus de 15 années sur une île d’1 km2, dépourvue d’eau potable de surcroit ?

À travers le naufrage, la survie des rescapés de l’Utile , c’est bien entendu un pan de l’histoire de la traite, de l’esclavage dans l’océan Indien qui est abordé, mais aussi l’extraordinaire capacité, d’hommes et de femmes à s’adapter et innover au cœur d’un milieu hostile et inconnu.

A écouter et voir : un entretien avec Max Guérout, commandant, archéologue, président du Gran (Groupe de Recherche en Archéologie Navale).

Avec le commandant Max Guérout , président du Gran (Groupe de Recherche en Archéologie Navale), Thomas Romon , archéologue à l’Inrap

Canons
Canons Crédits : D.R.
Des ustensiles réalisés par les naufragés
Des ustensiles réalisés par les naufragés Crédits : Bernard Renoux
Habitation
Habitation Crédits : D.R.
Foyer intérieur
Foyer intérieur Crédits : Thomas Romon

Regardez l'entretien avec Max Guérout enregistré par Universcience : "Les esclaves oubliés de l'île de Tromelin".

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......