LE DIRECT

Le rôle des réseaux sociaux dans les révolutions arabes a-t-il été fantasmé ?

50 min
À retrouver dans l'émission

17 décembre 2010 à Sidi Bouzid, Mohamed Bouazizi s'immole par le feu avant de mourir quelques semaines plus tard. Ce geste est considéré comme le déclencheur de la révolution contre Ben Ali et le début du printemps arabe. Que ce soit en Tunisie, Egypte, Libye, Yémen ou Syrie, les réseaux sociaux ont très souvent été présentés comme déterminants dans ces révolutions.

2 ans plus tard, avec le recul, cet emballement médiatique autour du rôle d'Internet pose question. La fascination des médias pour ces réseaux n'est-elle pas allée trop loin ? Ont-ils été si importants que cela ? Certains aspects des révolutions arabes ont-ils été sous évalués ? Dans quelle mesure les médias occidentaux n'ont-ils pas "imaginé", projeté, leurs souhaits et leurs visions de modernité sur le monde arabe ? Et comment se porte aujourd'hui la liberté sur Internet en Tunisie ou en Egypte ?

Pour répondre à ces questions :

  • Mustapha Ben Letaïef , professeur de droit public à Tunis et membre de la Haute instance tunisienne pour la réalisation des objectifs de la révolution

- Farah Hached , avocate, responsable de l'association tunisienne "Labo démocratique"

  • Arnaud Mercier , professeur de l'Université de Lorraine, responsable de l'Observatoire du web journalisme

  • Divina Frau-Meigs , professeur en sciences de l'information à la Sorbonne

> Retrouvez nous aussi sur twitter : @secretdsources et #lsds ou @jmfour

et sur Soundcloud

Intervenants
  • Professeur de droit public à Tunis
  • Professeur en sciences de l’information et de la communication et sociologue des médias
  • juriste et fondatrice du "labo démocratique"
  • professeur en sciences de l'information et de la communication à l'Institut Français de Presse - Université Paris II
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Chronique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......