LE DIRECT

Création de Emmanuelle Laborit «Reine-Mère» & «Mamie Rôtie» de la Cie Le 7 au soir, texte et mise en scène Yvan Corbineau

30 min
À retrouver dans l'émission

France Culture, studio 153... Aline Pailler, Elodie Chaumette, Emmanuelle Laborit & Yvan Corbineau (de g. à d.)
France Culture, studio 153... Aline Pailler, Elodie Chaumette, Emmanuelle Laborit & Yvan Corbineau (de g. à d.) Crédits : Annick Haumier - Radio France

**► Création d'Emmanuelle Laborit « Reine-Mère » à partir du conte de Blanche-neige, à partir de 7 ans imaginé en français et en langue des signes pour un public de sourds et d'entendants Après une série de représentations à l'IVT- International Visual Theatre,**

**►S pectacle joué à Lyon le 14 mars 2015 dans le cadre du festival « Quand les souris dansent » Ecriture Emmanuelle Laborit & Praline Gay-Para **

Mise en scène Emmanuelle Laborit

Avec Bachir Saïfi & Serpentine Teyssier

Affiche du spectacle « Reine-Mère »
Affiche du spectacle « Reine-Mère »

Le conte de Blanche-Neige met en exergue le rapport mère / fille et la notion de rivalité entre femmes. La reine qui incarne cette notion sera le personnage central de la pièce.

Selon les différentes versions de Blanche-Neige dans le monde entier, le personnage de la reine est incarné par la belle-mère ou la mère. Il peut être facile de rendre responsable une belle-mère de tous les maux, de lui attribuer tous les vices et les perversités, plutôt que de les faire porter à la mère naturelle bien que celle-ci puisse aussi faire preuve de méchanceté à l’encontre de son enfant. Cela rend en quelque sorte les sentiments plus acceptables.

Alors que la jeune fille se dirige vers la puberté, la mère vieillit, se transforme. Emerge un sentiment de rivalité teinté de jalousie, de haine, d’orgueil, d’envie qui va conduire la mère à commettre des actes terribles allant jusqu’à la mort, au meurtre, parfois même à la torture.

L’histoire de Blanche Neige nous montre qu’il faut justement se méfier des apparences et critique ainsi la glorification de la beauté. La reine obsédée par son physique est en fait d’une abominable méchanceté. Les personnages qui sauvent Blanche-Neige ; qu’il s’agisse des 7 nains, des dragons, des brigands, véhiculent au premier abord une image de laideur, de monstruosité et de danger. Puis, un sentiment de bienveillance découle de ces personnages.

« A mes yeux, ce conte nous donne une leçon sur l’acceptation des différences. C’est important pour moi de transmettre ce message aux enfants qui peuvent être parfois cruels face aux différences et être extrêmement sensibles au jugement des autres. C’est un thème qui me touche particulièrement car je dois moi-même affirmer ma différence depuis l’enfance. En tant que directrice d’IVT - International Visual Theatre, je m’investis avec toute mon équipe à faire accepter cette différence aux autres. » Emmanuelle Laborit

L'International Visual Theatre : http://ivt.fr/theatre/reine.php

France Culture, studio 153... Yvan Corbineau, Emmanuelle Mors-Duncan ingénieur du son & Yoann Robert interprète, Aline Pailler
France Culture, studio 153... Yvan Corbineau, Emmanuelle Mors-Duncan ingénieur du son & Yoann Robert interprète, Aline Pailler Crédits : Annick Haumier - Radio France

**► Le théâtre Dunois accueille du 4 au 15 mars 2015 le spectacle « Mamie Rôtie « de la Compagnie « Le 7 au soir » à découvrir en famille à partir de 9 ans texte et mise en scène : Yvan Corbineau publié aux Editions « Un thé chez les fous » Ce spectacle met en scène la complicité d’un petit-fils et de sa mamie désormais coincée dans un lit. **

Seul en scène, muni d’un tas d’objets qu’il anime, l’auteur-comédien nous fait toucher du doigt ce qu’il y a de

plus précieux entre les êtres. Un spectacle tendre et farfelu, à découvrir en famille à partir de 9 ans.

Affiche du spectacle « Mamie rôtie »
Affiche du spectacle « Mamie rôtie »

C’est l’histoire d’une mamie qui ne sort plus de son lit. A

son chevet, son petit-fils. Il lui rend régulièrement visite car la fin approche. Le petit-fils veille sur la vieille, celle qui aimait l’écouter jouer de la trompette ou entonner ses chansons bizarres. Il fait des choses pour la distraire, s’évertue à s’amuser le plus sérieusement du monde de ces derniers moments. Le spectateur partage ces ultimes échanges où la vieille qui ne peut plus parler écoute encore cette voix. « Quand j’ai chanté mes vieilles chansons Mamie Rôtie essaie de faire des sons. Et ses lèvres bougent comme si elle connaissait les paroles » Yvan Corbineau, seul en scène, muni d’un tas d’objets qu’il anime, interprète le texte et nous fait vivre ces moments étranges, nous faisant toucher du doigt ce qu’il y a de plus précieux entre les êtres. On balance entre burlesque et gravité, une manière d’aller à l’essentiel. http://mamierotie.jimdo.com/spectacle/

**► Mercredi 4 et 11 mars à 15h ** Samedi 7 et 14 mars à 18h **► Dimanche 8 et 15 mars à 16h ** Samedi 7 mars à 16h30, atelier plastique « Objets frottés et livre secret » par Laetitia Serano | **► Samedi 7 mars à l’issue de la représentation atelier philo « Grandir et vieillir ensemble » en partenariat avec Les petits Platons ** Samedi 14 mars de 14h30 à 16h à la Bibliothèque Diderot, Paris 12ème : Atelier création animé par l’équipe artistique
**► La chronique d'Elodie Chaumette :**

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/03/7a73aa92-c0c6-11e4-adec-005056a87c89/838_zoo_bd.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt=" Le zoo derrière la porte, de John Burningham" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/03/7a73aa92-c0c6-11e4-adec-005056a87c89/838_zoo_bd.jpg" width="500" height="374"/>
Le zoo derrière la porte, de John Burningham
* Le zoo derrière la porte, de John Burningham, aux editions Kaléidoscope Dans le mur de la chambre de Sylvie, il y a une porte secrète qui cache un escalier qui mène à… un zoo ! Chaque soir, sans bruit, Sylvie rend visite à ses amis peu communs. Et chaque matin, mine de rien, Sylvie reprend sa vie de petite fille. Jusqu’au jour où… http://www.editions-kaleidoscope.com/livre/zoo-derriere-la-porte-le/

**► Trois albums : ** * Panchemar de Layla Benabid, aux editions d'Orbestier, collection Cartoons

Dans Panchemar, suivez un mignon petit panda à travers une forêt de bambou.

* Pichien de Layla Benabid, aux editions d'Orbestier, collection Cartoons

Dans Pichien, un pigeon se joue d'un adorable chien.

* Nuts de Layla Benabid, aux editions d'Orbestier, collection Cartoons

Avec Nuts, suivez les péripéties d'un petit écureuil espiègle.

http://www.librairiecharlemagne.com/rayon/21_22/26/4a/Poches.html

France Culture, studio 153... Yoann Robert, Yvan Corbineau, Emmanuelle Laborit, Aline Pailler & Elodie Chaumette (de g. à d.)
France Culture, studio 153... Yoann Robert, Yvan Corbineau, Emmanuelle Laborit, Aline Pailler & Elodie Chaumette (de g. à d.) Crédits : Annick Haumier - Radio France
L'équipe
Chronique
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......