LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

James Bond

8 min

Dans les films de 007, la géographie est un moteur de l’action avec des lieux mythiques qui offrent des scènes d'anthologie.

James Bond
James Bond Crédits : Kf-leeds - Radio France

James Bond pourrait être un géographe au service de sa majesté mais non c'est un espion et le favori des géographes !

Le monde ne suffit pas au géographe, entre deux films il peut alors réfléchir à l’omniprésence de la géographie. Car James Bond est une série qui pousse au maximum la conjugaison de deux principes des lieux : leur singularité et leur généricité. Chaque film est un voyage dans des lieux extraordinaire par leur caractère unique, et chaque film s'achève dans un lieu qui est toujours la base du méchant.

Au fond cette série n’est-elle pas comme un microscope pointé sur l’univers humain depuis un demi-siècle et dont on ne fait qu’ajuster les réglages pour faire successivement à intervalle de temps régulier une mise-au-point ?

James Bond est classé dans la rubrique des films d’espionnage, souvent assimilé à la guerre froide, aux tensions entre les Etats-Unis et la Russie. Mais ce n'est pas que ça, la géopolitique sert plutôt de levier et de décor pour l'intrigue.

La géographie est un moteur de l’action avec des lieux mythiques qui offrent des scènes d'anthologie. comme les différentes scènes de lutte qui prennent place dans des lieux aussi marquant que l’Orient Express par exemple ou sur le toit du téléphérique du Pain de Sucre à Rio de Janeiro.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......